Du bois de chauffage par Internet ? C'est possible

Avant, quand on avait besoin de bois sec pour se chauffer à la maison, il fallait sortir sa hache, aller en forêt et couper le bois par soi-même. Ce travail long et contraignant s'est peu à peu développé en tant qu'activité professionnelle à part entière. Certains bûcherons ont crée des entreprises de découpe et d'entreposage pour revendre des stères de bois aux particuliers. Ces derniers devaient alors aller récupérer les palettes et autres filets de bûches par leurs propres moyens de locomotion.

Une solution devenant fatigante pour beaucoup

Comme nous venons de le voir, il est nécessaire que le particulier soit équipé d'un véhicule adéquat pour pouvoir récupérer son bois de chauffage. Dans les grandes villes, où de plus en plus de personnes ne souhaitent plus utiliser les voitures, il s'agit d'un véritable problème.

Certains ont justement fait ce constat et se sont mis à proposer de la livraison avec dépôt de la marchandise à l'entrée de l'immeuble ou du pavillon. C'est donc une solution intéressante, qui cependant oblige toujours le particulier à se fatiguer pour déposer le tout chez lui.

Du bois de chauffage par Internet ? C'est possible

La livraison directe au domicile

Face à ce constat, une nouvelle entreprise s'est spécialisée dans la livraison directe à domicile du bois de cheminée. En l'occurrence, les bûches sont commandées par Internet en sélectionnant le filet de son choix. Suite à cette action, le particulier choisit le créneau horaire où il souhaite être livré.

Un livreur professionnel arrive ensuite à l'adresse et à la période demandée pour déposer le ou les filets commandés par le particulier. Le tout est déposé à l'endroit souhaité au domicile du particulier. Par exemple, si ce dernier habite au 4ème étage accessible uniquement par escalier, alors le livreur déposera le tout après avoir monté les 4 étages.

C'est donc une nouveauté qui permet un gain de temps, d'éviter la fatigue, et surtout s'adresse à toute personne qui n'a pas spécialement de voiture pour aller récupérer la marchandise dans un entrepôt.


Partager cet article