Comment sécuriser votre maison contre les cambriolages ?

Le cambriolage peut toucher n'importe quelle maison, à n'importe quel moment de la journée. Si le risque zéro n'existe pas, il est tout de même plus prudent de prendre quelques mesures afin de limiter les tentations des cambrioleurs.

Renforcez votre système de sécurité

A l'heure actuelle, de nombreuses solutions existent pour renforcer la sécurité de votre maison. Optez pour un système d'alarme efficace et visible, veillez à vérifier vos serrures et à sécuriser vos fenêtres. Pensez également à toujours bien fermer les volets des fenêtres accessibles.

Pour sécuriser vos pièces les plus sensibles, il est possible d'aménager une porte blindée ou des cloisons blindées à l'intérieur de votre maison. Celles-ci vous permettront de protéger vos objets de valeur dans le cas où la personne mal intentionnée parvient tout de même à pénétrer dans votre maison. Toujours dans cette optique de protéger vos objets de valeur, vous pouvez également installer des pièces prévues à cet effet comme un coffre-fort ou une safe-room.

Simulez votre présence

Si vous partez quelques jours en vacances, l'absence d'activité au sein de votre maison sera rapidement remarquée. Faites donc en sorte de limiter les signes : demandez à un proche de relever votre courrier, et assurez vous que vos lampes soient régulièrement allumées (avec un système de minuterie, par exemple).

Annoncez la présence de votre chien

Si vous avez un chien, les aboiements devraient suffire pour dissuader un éventuel cambrioleur.

Comment sécuriser votre maison contre les cambriolages ?

Cependant, pour renforcer cette protection, vous pouvez annoncer sa présence avec une pancarte sur votre grille ou votre porte.

Même si vous n'en avez pas

Une plaque annonçant la présence d'un chien freinera automatiquement un cambrioleur, même s'il n'y a pas de chien dans votre maison.

N'hésitez pas à utiliser ce genre de leurre également pour annoncer une alarme ou une caméra. Généralement, les voleurs ne prendront pas le risque de pénétrer dans une maison qui mentionne la présence de chiens et/ou d'équipement de sécurité.


Partager cet article