Habiter près d’un cimetière : mythes et réalité

Publié le 12 mars 2013, modifié le 26 février 2024 par Frédéric Deschamps

Dans la vie, il y a certains lieux qui apparaissent d’office comme un peu moins populaires pour s’installer. Dans quelques régions, plusieurs maisons seront par exemple régulièrement inondées par les crues printanières causées par la fonte des neiges. Les maisons en bordure d’une autoroute, de leur côté, seront exposées aux bruits constants des voitures qui passent et leurs propriétaires vivront pendant les premiers mois avec un sommeil quelque peu perturbé. Un autre facteur un peu moins direct affecte également les habitudes d’achat des consommateurs : la présence d’un cimetière à proximité de leur résidence. Bien des croyances existent d’ailleurs à ce sujet.

Réalité : les maisons sont plus difficiles à vendre

Bien des personnes l’ont déjà confirmé : lorsque vient le temps de vendre sa résidence et que celle-ci possède une vue (même masquée ! ) sur un cimetière, certains acheteurs peuvent avoir de sérieuses réticences à déposer une offre d’achat. Les courtiers qui mentionnent la situation ne vont toutefois pas jusqu’à dire que la valeur de la propriété sera diminuée en conséquence; alors que certaines personnes éviteront à tout prix l’endroit, d’autres personnes ne seront pas incommodées le moindrement. Quoiqu’un prix plus attrayant attirera peut-être encore plus l’attention…

Mythe : L’odeur particulière

Certaines personnes pourraient craindre que la proximité avec les sépultures de personnes décédées puisse provoquer certains problèmes de type « olfactif ». Bien qu’il soit vrai que les cadavres se décomposent progressivement lorsqu’ils sont sous terre, ceux-ci sont, justement sous terre ! Il n’y a donc rien à craindre à ce sujet. Notons que la présence d’un crématorium à proximité des lieux pourrait provoquer une certaine odeur de fumée, mais rien qui puisse évoquer la mort, heureusement.

Réalité : Un achalandage occasionnel

Lors de certaines fêtes particulières, il se peut effectivement que vous fassiez face à une augmentation significative du trafic de votre rue. Certaines fêtes religieuses comme la Toussaint ou même Noël amèneront les gens à vouloir visiter leur proche, ce qui pourrait créer un certain manque de stationnement dans votre rue à ce moment particulier. Il ne faut toutefois pas croire que cet achalandage sera significatif de façon régulière : bien des gens habitant à proximité des cimetières disent plutôt que le voisinage est généralement très calme ! Vous n’avez donc pas à vous inquiéter.

??? : Les fantômes

Il serait très tentant de dire que les fantômes et les esprits n’existent pas, mais il n’existe malheureusement aucun moyen scientifique pour infirmer ou confirmer la théorie. Certaines personnes se disant « sensibles aux énergies » diront ressentir des vibrations négatives lorsqu’elles se trouvent à proximité d’un cimetière, évoquant par exemple la grande quantité d’âmes perdues qui s’y trouvent, mais il ne faut pas croire que tout le monde vivra ce même problème.

Dans les faits, c’est sans doute votre attitude lors de votre installation qui décidera si, oui ou non, l’installation à côté d’un cimetière s’avère problématique. Si vous savez d’avance que vous êtes un peu froussard(e), il serait peut-être préférable de ne pas choisir une propriété près d’un cimetière, histoire de vous éviter les longues nuits à vous imaginer des scénarios d’horreur. Toutefois, sachez que la plupart des gens effectuant ce choix ne semblent pas le regretter.

  • Les maisons près d'un cimetière sont plus difficiles à vendre, mais leur valeur n'est pas forcément diminuée.
  • Il n'y a pas d'odeur particulière associée à la proximité d'un cimetière, sauf peut-être en cas de crématorium à proximité.
  • Il peut y avoir un certain trafic occasionnel lors de fêtes religieuses, mais le voisinage est généralement calme. La question des fantômes reste sans réponse scientifique.

FAQ

Où se trouvent les cimetières ?

Les cimetières se trouvent généralement en dehors des villes, dans des zones réservées à cet usage. On en trouve souvent à proximité des églises ou des lieux de culte.

Certains cimetières sont situés à la périphérie des agglomérations urbaines pour pallier le manque d'espace. En France, les cimetières sont régulièrement entretenus et offrent un lieu de recueillement pour les proches des défunts.

Comment réserver et acheter une place dans un cimetière ?

Pour réserver et acheter une place dans un cimetière, il est nécessaire de se rendre à la mairie de la commune où se trouve le cimetière. Vous devrez remplir un formulaire de demande d'inhumation et fournir les documents demandés, tels qu'une pièce d'identité et un justificatif de domicile. Une fois votre demande acceptée, vous pourrez procéder au paiement des frais liés à l'achat de la concession funéraire.

Enfin, vous recevrez une attestation vous donnant droit à l'emplacement réservé dans le cimetière.

Y a-t-il un moyen de trouver facilement un cimetière ?

Il est possible de trouver facilement un cimetière en se renseignant auprès de la mairie de la ville concernée. De nombreuses communes fournissent des informations sur l'emplacement des cimetières et les modalités d'accès.

Il est également possible de consulter des cartes disponibles en ligne pour localiser rapidement un cimetière dans une région donnée. Enfin, certains sites spécialisés proposent également des annuaires recensant les différents cimetières présents dans une localité.

Https://ta-maison fr/habiter-pres-cimetiere/

Conséquences d\habiter les cimetieres

Https://ta-maison fr/habiter-pres-cimetiere/

Conséquences d\habiter les cimetieres

Frédéric Deschamps
Frédéric Deschamps

Frédéric est un bricoleur hors pair et un as de la décoration et du DIY et son expérience lui a permis d'acquérir une expertise pointue sur les différentes problématiques rencontrées par les propriétaires. À travers ses écrits, il offre des conseils concrets et pratiques pour aider ses lecteurs à réussir leurs projets liés à leur habitation.