Pas de crise pour le marché de l'isolation extérieure

En pleine période de crise, un secteur se porte pourtant très bien : celui de l’isolation par l’extérieur. Dans le contexte actuel, il n’est pas anormal de constater un succès toujours plus important pour ce secteur. Pourquoi ?

Pas de crise pour le marché de l isolation extérieure

L’étude du marché de l’isolation

C’est TBC Générateur d’Innovation, société de conseil et d’études dans le domaine de l’innovation pour le bâtiment durable, qui est à l’origine de cette enquête. Sous forme d’une étude de marché, les professionnels ont répondu à diverses questions pour dresser un bilan du marché actuel de l’ITE (isolation par l’extérieur) en France.

Pourquoi un tel succès pour l’ITE ?

Dans le domaine de la construction neuve, l’isolation par l’extérieur a connu un net recul en 2013. Cependant, solution d’isolation préférée dans le domaine de la rénovation, l’ITE sort du lot sur ce secteur très dynamique. Si elle est la préférée en rénovation, c’est surtout parce qu’elle n’impose que très peu de travaux – et ainsi des dépenses moins importantes – pour les propriétaires. En effet, sans travaux à l’intérieur de la construction, elle permet d’ajouter une couche supplémentaire d’isolant sans aucune perte de surface et en limitant les frais liés à la rénovation (notamment au niveau de la toiture, première cause de déperdition de chaleur).

La dynamique de la rénovation

La rénovation va bien en France. Et tant mieux : ceci nous permet de stabiliser le secteur du bâtiment durant une période de crise particulièrement difficile du domaine. A cela deux raisons majeures :

  • L’augmentation des coûts de l’énergie : plus le temps passe, plus elle est coûteuse. Les français ne peuvent aujourd’hui plus se permettre de gaspiller l’énergie consommée à cause de déperditions thermiques.
  • Le coup de pouce de l’Etat : Avec son plan d’action “J’éco-rénove J’économise”, le ministère de l’égalité des territoires et le ministère du développement durable incitent les français à agir pour limiter leurs dépenses énergétiques.

Vous souhaitez consulter les résultats de l’étude de TBC ? Rendez-vous sur son site internet.

crise d\isolant en france

crise d\isolant en france

crise d\isolant en france


Partager cet article