Comment optimiser l’isolation thermique d’un bâtiment par l’extérieur ?

L’isolation au niveau des murs et de la toiture est essentielle puisqu’il est prouvé que 30% des déperditions d’énergie y sont localisées. Pour y remédier, plusieurs solutions permettent d’optimiser l’isolation thermique par l’extérieur en enveloppant la façade avec un bardage spécifique, avec de la vêture PIZ ou de la vêture CLIN. L’isolation des combles perdus est tout aussi recommandée.

L’isolation par l’extérieur : les avantages

Si les solutions d’isolation thermique par l’extérieur sont particulièrement recommandées, c’est parce qu’elles offrent de nombreux avantages. En effet, l’enveloppement des façades contribue à réduire, de manière significative, les consommations en chauffage. De plus, la surface habitable reste intacte, tout comme la décoration intérieure. Dans tous les cas, les travaux n’affecteront pas votre routine quotidienne.

Le bardage par l’extérieur

Pour une isolation thermique optimale, plusieurs systèmes de bardages s’offrent à vous. Les professionnels comme ZOLPAN proposent notamment le bardage Aquapanel, composé d’une plaque de ciment, d’un treillis de fibres de verre, d’une ossature en bois ou métallique, le tout enveloppé d’un enduit sur isolant.
Les performances isolantes du système de bardage par l’extérieur sont éprouvées. Il est très utilisé, aussi bien pour les maisons individuelles que pour les résidences collectives. Et pour une efficacité optimale et sur le long terme, le bardage ventilé est particulièrement plébiscité. La structure est beaucoup plus résistante aux intempéries.

Comment optimiser l’isolation thermique d’un bâtiment par l’extérieur ?

La vêture PIZ et la vêture CLIN

La vêture PIZ figure parmi les techniques innovantes en matière d’isolation thermique d’un bâtiment par l’extérieur. Le système est constitué d’un mortier de ciment, de fibres de verres et d’un isolant. Comptez également sur une ossature en rails d’aluminium.
La vêture CLIN est plutôt fonctionnelle et très facile à mettre en place. Ce revêtement spécifique garantit une isolation thermique optimale, et qui plus est, c’est un excellent moyen pour embellir votre façade. Notez par ailleurs que les lames se déclinent en version droites ou inclinées. Les teintes sont également diversifiées.

L’isolation des combles perdus

Même en enveloppant les murs avec des matériaux novateurs, il ne faut pas oublier que les déperditions thermiques sont occasionnées par une mauvaise isolation des combles. Pour un confort optimal au sein de votre logement, plusieurs solutions sont envisageables, comme le soufflage d’isolant via une machine ou l’épandage d’isolant. Les rouleaux de laine minérale sont particulièrement plébiscités pour réaliser des économies d’énergie. Ce matériau est même reconnu pour ses performances en isolation acoustique.
Bien évidemment, le choix de la solution d’isolation dépendra de différents critères, dont l’accessibilité. Il arrive en effet que les combles soient difficilement accessibles et qu’il faille passer par une petite trappe pour y accéder. Comme il n’est pas possible de procéder à la pose manuelle de l’isolation thermique, les professionnels ont alors recours au soufflage.
Rappelons que les travaux d’isolation des combles perdus d’une résidence principale vous permettront de prétendre au crédit d’impôt. Toutefois, il est préférable de faire appel aux services d’un professionnel qui devra fournir et poser les matériaux. L’expert vous renseignera aussi sur la résistance thermique minimale requise pour un confort optimal.