Tout ce que vous devez savoir sur les pompes Ă  chaleur air-eau

Les pompes à chaleur air-eau ou PAC air-eau font aujourd’hui partie des meilleurs moyens pour réduire les factures énergétiques d’un foyer tout en optimisant le confort des occupants. Mais comment fonctionne ce type de pompe et quels sont concrètement ses avantages ?

A quoi sert une pompe Ă  chaleur ?

Une pompe Ă  chaleur Air-Eau assure trois fonctions :

Tout ce que vous devez savoir sur les pompes Ă  chaleur air-eau

  • le chauffage de votre maison
  • son rafraĂ®chissement
  • et la production d’eau chaude sanitaire

Ces dernières années, la PAC air-eau a eu le vent en poupe, les ménages ayant très bien compris l’efficacité et la praticité de cet équipement à la maison. À la fois économique et écologique, c’est une alternative intéressante à envisager aux modes de chauffages traditionnels.

Cet équipement utilise l’air comme source d’énergie principale pour à la fois rafraîchir le logement et produire de l’eau chaude sanitaire.

Il existe 3 types de PAC

Il existe principalement 3 grandes familles de pompes à chaleur sur le marché :

  • les pompes Ă  chaleur aĂ©rothermiques
  • les pompes Ă  chaleur gĂ©othermiques
  • et les pompes Ă  chaleur hydrothermiques

Une PAC aérothermique, ou PAC air-air, capte les calories contenues dans l’air extérieur et les restitue sous forme de chaleur via des radiateurs basse température ou un plancher chauffant. Ce type de pompe à chaleur  ne permet pas de chauffer l’eau des sanitaires.

Une PAC géothermique, ou PAC air-sol, utilise l’énergie présente sous terre pour assurer un chauffage et une production d’eau chaude efficaces et économes. Ce type de PAC fonctionne avec des capteurs enfouis dans le sol. Ces capteurs sont chargés de collecter l’énergie stockée sous terre. Son installation requiert l’intervention d’un professionnel.

Les pompes à chaleur géothermiques reviennent cher à installer, avec un cout moyen constaté de 30 000 euros.

Enfin une PAC hydrothermique, ou PAC air-eau, permet de puiser de la chaleur dans une nappe phréatique ou dans un cours d’eau. Si vous envisagez d’installer ce système, vous devrez d’abord réaliser des travaux pour effectuer un forage vertical, la profondeur requise se situant entre 30 et 100 m.

Le prix d’une pompe à chaleur air-eau se trouve, installation comprise, aux environ 10 000 euros.

Comment choisir sa Pompe à Chaleur  ?

En fonction de vos besoins, de la configuration de votre maison et de votre budget, vous vous dirigerez plus vers l’un des 3 modèles présentés ci-dessus.

Toutefois pour bien choisir votre modèle de pompe à chaleur vous devrez également prendre en compte 3 facteurs :

  • sa puissance calorifique (en kW)
  • son autonomie (sa capacitĂ© Ă  couvrir les besoins de chauffage du mĂ©nage)
  • son coefficient de performance ou COP (pour calculer la chaleur produite par l’appareil par rapport Ă  l’énergie consommĂ©e)

Plus ces chiffres seront élevés, plus votre nouveau système de chauffage sera à la fois efficace et économique.

Les Pompes à Chaleur sont subventionnées

Si vous envisagez d’investir dans l’installation d’une pompe à chaleur, sachez qu’il existe différentes aides pour alléger le coût de votre investissement.

La réalisation de ces travaux énergétiques vous permettra d’obtenir des subventions sous la forme de primes énergie et si vous décidez de remplacer votre ancien système de chauffage par une PAC, ou d’en installer une dans un logement neuf vous pourrez également bénéficier d’une TVA à un taux réduit de 10 %.

Des aides de l’ANAH sont également disponibles et vous pouvez également demander un éco-prêt à taux 0 pour faire cet achat.