L'isolation de combles ou comment devenir économe

Parce que les énergies sont de plus en plus chères, il faut parfois savoir dépenser pour économiser. L'isolation des combles est un procédé coûteux (quoi que?) mais indispensable à l'économie d'énergie.

L'isolation de combles ou comment devenir économe

En moyenne, 30% des pertes d'énergies est dû à la mauvaise isolation de la toiture. L'isolation des combles est donc un élément à bien prendre en compte lors de la mise aux normes ou de la rénovation d'un logement. Réalisés par une entreprise du bâtiment ou par vous-même, les travaux sont conséquents et requiert un savoir-faire et un matériel spécifique.

Tout d'abord, les combles sont différents dans chaque habitation: à chaque comble sa méthode d'isolation. Si les combles sont aménagés, alors la laine de verre est à privilégier. Isolant phonique et thermique naturel, la laine de verre est le meilleur allié des combles aménagés.

Si les combles sont simplement des sous-toitures, deux options sont envisageables; il peut être judicieux de revoir cet espace avec quelques travaux de maçonnerie, ou il est possible de réaliser l'isolation grâce à des techniques de soufflage.

L'entreprise L. Lecomte réalise souvent cette opération à Dunkerque, où les combles sont peu accessibles. Le soufflage permet de disposer de façon linéaire l'isolant dans des surfaces réduites. Facile et économique, le soufflage s'adapte à tous les cas de figure.


Partager cet article