Comment choisir son groupe électrogène ?

Le fonctionnement du groupe électrogène

Un groupe électrogène se compose d’un moteur thermique et d’un alternateur qui fournit du courant alternatif. Il existe de nombreuses sortes de groupes électrogènes qui varient notamment en fonction de leur puissance exprimée tantôt en kW (kilowatt), tantôt en kVA (kilo Volt Ampère). Notez bien qu’il est possible de comparer ces deux puissances puisque 1 kVA vaut 0,8 kW.

Choisir son groupe électrogène : pas si facile

Si la personne habituée aux travaux manuels et aux groupes électrogènes parviendra assez facilement à faire son choix parmi la grande variété de machines de ce type, une personne non-avertie sera certainement assez perdue devant cette richesse de groupes électrogènes.

Afin d’aider les novices dans leur choix, nous proposons ci-dessous quelques caractéristiques à prendre en compte dans le choix de son groupe électrogène :

La puissance

Il est important de connaitre la puissance de l’appareil à faire fonctionner avec le groupe électrogène pour choisir le groupe ad hoc. Pour cela, il est bon de demander des conseils à un professionnel mais notons tout de même qu’un four demandera au moins 1500 W, une bétonnière 2400 W ou encore une plaque électrique 3000 W.

Le réservoir

Avez-vous besoin d’un groupe électrogène autonome pendant de nombreuses heures ou 3-4 heures suffisent-elles ? En fonction de la réponse à cette question, il faudra choisir un groupe électrogène à grand ou à petit réservoir.

Le niveau sonore du groupe

Un groupe électrogène fait du bruit, c’est inévitable. En général, ces machines provoquent des “nuisances” sonores oscillant entre 70 et 100 dB(a) mais il existe tout de même des groupes électrogènes moins bruyants qui fonctionnent au gaz et qui sont logés dans un coffret insonorisé. Pour certains travaux, il peut être intéressant de se tourner vers ce type de machine.

Pour plus d’informations sur les groupes électrogènes, rendez-vous sur www.mlms.be


Partager cet article