Comment déménager en toute sérénité ?

Vous comptez déménager bientôt et vous stressez de peur que tout ne se passe pas bien ? Rassurez-vous, il est tout à fait possible d’éviter les mauvaises surprises avec une bonne préparation et une bonne organisation. Découvrez dans cet article les étapes à respecter pour que tout se déroule comme prévu le jour J.

Trouvez le bon prestataire de déménagement

Dans le cadre d’un déménagement, vous avez généralement 2 choix pour transporter les cartons : faire appel à des professionnels ou solliciter vos connaissances. Le premier choix est certainement celui qui offre le plus de garanties, même s’il implique des frais non négligeables. Par conséquent, pour ne pas payer le prix fort, il est conseillé de faire jouer la concurrence entre les prestataires et de demander un devis pour organiser votre déménagement. Si vous préférez faire des économies, ralliez les membres de votre famille ainsi que vos amis à votre cause, mais il se peut qu’ils ne soient pas aussi fiables ni organisés que vous l’espériez, surtout s’il y a des charges lourdes à porter ! Vous pourriez perdre en temps et en qualité ce que vous gagneriez avec un professionnel du déménagement.

Comment déménager en toute sérénité ?

Fixez une date

Une fois que vous avez trouvé le bon prestataire, fixez la date de déménagement. Pour ce faire, le mieux est de réserver en dehors des périodes où les professionnels sont sursollicités. Et pour cause, c’est durant ces périodes que leurs tarifs sont les plus chers. En optant pour des périodes plus creuses, vous pourrez gagner jusqu’à 40 % ! Évitez les débuts et fins de mois, les week-ends ainsi que les vacances scolaires.
Dans l’idéal, programmez votre déménagement entre le mois d’octobre et avril et choisissez un jour de semaine, quitte à poser quelques jours de congé. Si vous comptez sur vos amis pour déménager, assurez-vous qu’ils seront libres à la date que vous avez fixée.

Faites le tri

Profitez de la préparation de votre déménagement pour faire le tri dans vos affaires. Mettez de côté ce dont vous n’avez plus besoin, prévoyez un vide-dressing pour revendre les objets que vous n’utilisez plus. Prévenez votre entourage pour optimiser vos chances de rentabiliser cette opération et tournez-vous ensuite vers les sites de vente en ligne pour écouler les invendus.
Cependant, si vous aimez faire de bonnes actions, faites des dons à des organismes humanitaires tels que la fondation Emmaüs ou encore le secours Catholique. En ce qui concerne les affaires et notamment les meubles qui ne sont plus utilisables, ne jetez pas dans la rue : faites appel aux organismes municipaux, à l’instar du service des encombrants.

Procurez-vous des cartons

Les cartons sont indissociables d’un déménagement. Si vous faites appel à des professionnels, ils peuvent être compris dans le contrat. Cependant, si vous vous occupez vous-même du déménagement, vous aurez la charge de trouver tous les cartons nécessaires. Dans ce cas, rendez-vous dans les supermarchés : ils se débarrassent toujours de nombreux cartons à chaque nouvel arrivage de marchandises. Prenez les cartons les plus solides et délaissez ceux qui sont trop volumineux. Ces derniers pourraient être trop lourds à porter s’ils sont remplis. Si par malheur vous n’en trouvez pas, vous pourrez toujours en acheter sur les sites de self-stockage. Pour le papier bulle en revanche, il faudra l’acheter si vous vous débrouillez seul.

Faites vos cartons

N’attendez pas le dernier jour pour emballer vos affaires. Faites vos cartons au moins une semaine à l’avance : commencez par ranger les affaires que vous n’utilisez pas au quotidien comme les objets de décoration, les équipements de jardin, les livres… Prévoyez une échelle ou un escabeau pour décrocher ceux qui sont en hauteur tels que les lustres ou encore les rideaux. Terminez par les affaires que vous avez en plusieurs exemplaires tels que la vaisselle et le linge de maison. Dans un carton, mettez un nécessaire de nettoyage et de toilette : cela vous servira sur place !
Pour faciliter l’emménagement et le déballage, rangez vos affaires par catégories et étiquetez les cartons sur plusieurs faces. N’hésitez pas à inscrire fragile sur ceux qui contiennent des objets qui peuvent se casser facilement. Posez par ailleurs les objets les plus lourds au fond et ceux qui sont plus légers en haut.

Trouvez un camion de déménagement

Si vous avez choisi de faire appel à des professionnels du déménagement, vous n’aurez pas à vous soucier de trouver un camion ni d’estimer le volume. Si ce n’est pas le cas, vous devrez trouver vous-même un véhicule pour transporter vos meubles. Emprunter un véhicule à un membre de votre famille ou à vos amis s’impose comme la solution la plus économique, mais vous pouvez également louer un camion si personne de votre entourage ne peut vous aider. Quoi qu’il en soit, pensez à trouver des sangles, un diable et des couvertures pour faciliter le déménagement sans dégâts.

Déménager intelligemment

Le jour dit, privilégiez le travail à la chaîne si vous vous occupez vous-même du déménagement. Aussi, faites des pauses régulièrement : vous vous fatiguerez ainsi moins vite. Si le déménagement est pris en charge par des professionnels, n’hésitez pas à superviser les opérations et à donner des consignes si nécessaires. Une fois arrivé à destination, remplissez minutieusement l’état des lieux en mentionnant dans la partie réservée à cet effet les éventuelles casses ou détériorations survenues lors du transport. Pensez à refaire le plein !
Si vous quittez une maison ou un appartement loué, n’oubliez pas de faire l’état des lieux de sortie avec le propriétaire ou le mandataire. Comparez bien avec l’état des lieux lors de votre emménagement et pensez à effectuer quelques menus travaux au préalable pour augmenter vos chances de récupérer la caution.

Occupez-vous des différentes démarches administratives

Un déménagement n’est pas seulement une question de cartons. Il implique également un certain nombre de démarches administratives dont :

  • Le changement de l’assurance habitation
  • La résiliation ou le transfert vers la nouvelle adresse des divers abonnements (téléphone, internet, électricité…)
  • Le signalement de votre nouvelle adresse à la Poste et aux différents organes administratifs et financiers, entre autres la Direction des impôts, la CAF (caisse d’allocation familiale), la Sécurité sociale et la banque
  • La demande de certificat de radiation de vos enfants auprès de leur école
  • La demande de la prime de déménagement auprès de la CAF
  • La transmission des relevés de compteurs de votre ancien et nouveau logement à votre fournisseur d’énergie