Entretenir son parquet pour conserver son éclat

Installer un parquet est une chose,  l’entretenir et le conserver en bon état temps en est une autre. Humidité, tâches, chocs, rayures… ou plus simplement usure du temps : les parquets subissent quotidiennement des agressions en tout genre qui peuvent alterner sa beauté.
Que l’on ait fait le choix d’une finition vitrifiée, huilée ou cirée, il existe des produits et solutions d’entretien pour conserver l’éclat de votre parquet.

Entretien parquet

Entretenir un parquet vitrifié

Comme leur nom l’indique, les parquets vitrifiés sont protégés par une couche de vernis. Particulièrement résistante aux marques et aux salissures, cette protection permet également un entretien simplifié du parquet.

L’entretien d’un parquet vitrifié repose avant tout sur un nettoyage courant incluant dépoussiérage (à l’aspirateur ou au balai) et passage de la serpillère ou d’un balai microfibre humide avec un produit adapté. On veillera lors de l’entretien du parquet à ne pas le gratter et à ne pas utiliser de produit abrasif sous peine d’enlever l’épaisseur de vernis protecteur.

Shampoing, rénovateur, vitrificateur… Des marques réputées telles que Blanchon ou OSMO proposent des produits sont spécialement conçus pour assurer l’entretien régulier ou annuel des parquets vitrifiés.

Assurer l’entretien d’un parquet huilée

Plus chaleureux mais aussi plus fragile que le parquet vitrifié, le parquet huilé ne dispose pas de couche protectrice de vernis.

Son entretien régulier passe en premier lieu par le dépoussiérage au balai ou  à l’aspirateur. Pour le nettoyage à proprement parlé, on pourra réaliser un lavage à l’eau et au savon noir. Il est recommandé d’appliquer annuellement une huile d’entretien qui permet de préserver et de régénérer rapidement le bois. Ce procédé permet d’obtenir, sans lustrage, un aspect naturel et uniforme.

Enfin, pour assurer la rénovation d’un parquet huilé, on procèdera au ponçage puis à l’application d’une huile de finition protectrice. Des produits respectueux de l’environnement existent, notamment chez Blanchon.

L’entretien d’un parquet ciré

Désormais plus rare, le parquet ciré offre l’avantage d’un entretien très simple et peu cher. En effet, il se nettoie à l’aide d’une serpillère ou d’un balai légèrement humide.

Toutefois, la cire ayant tendance à perdre son éclat, on procèdera au cirage total de votre parquet une ou deux fois par année. Le parquet ciré conservera ainsi toute sa brillance. Pour cela, préférez une cire encaustique appliquée avec un chiffon spécifique. On peut finaliser la démarche en lustrant le parquet.

Plus tendance que jamais, le parquet offre aux intérieurs une esthétique et un confort sans égal. A vous de jouer pour en profiter le plus longtemps possible.


Partager cet article