Maison en ossature bois et bioclimatisme

La conception de maison bioclimatique est-elle compatible avec l’ossature bois ?

Un maître d’œuvre averti se déplacera toujours sur le terrain avant de donner une réponse définitive à cette question. Je vais tout de même essayer de répondre de façon généraliste. En Europe du nord, les maison bois massifs ou ossatures bois sont très répandues et on ne cesse de vanter leurs qualités. Mais, en France, il fait globalement moins froid et surtout beaucoup plus chaud. Une maison bioclimatique sera très ouverte au sud pour profiter des apports solaires, avec de grandes baies vitrées. En France, si cela fonctionne très bien en hiver, il faudra impérativement se protéger des surchauffes en été ou même en demi-saison. On pourra se protéger avec des avancées de toit, des pergolas, des brises soleils, des stores extérieurs,…mais, toutes les protections ne suffirons pas si la maison n’a pas suffisamment d’inertie et donc de masse.

Le bois n’a que très peu de capacité de stockage et donc d’inertie.

On pourra tout de même utilisé le bois mais plutôt le bois massif. Pour l’ossature bois, bien que très performante au niveau thermique, elle devra être utilisée que pour une partie de la maison. Seule une étude au cas par cas permettra de définir la quantité d’inertie à apporter pour garantir le confort toute l’année  donc, la quantité de bois conseillée.

Les cas particulier, seront les zones montagneuses ou océaniques qui sont beaucoup moins touchés par la chaleur d’été. Par exemple en Bretagne, qui profite d’un climat très tempérée, on pourra éventuellement construire en majorité en bois, même si un peu d’inertie ne fait jamais de mal pour stocker les apports solaires d’hiver.

Surtout éviter la climatisation !

L’erreur à ne pas commettre, c’est sous estimer l’importance de l’inertie dans une maison bioclimatique, étanche, bien isolée et orientée correctement, c’est à dire au sud. Certes, on arrivera facilement et rapidement à chauffer la maison avec une structure légère mais, à coup sur, l’été sera insupportable et dès la deuxième année, une climatisation vous semblera indispensable. Pour vous en assurer, allez visiter une maison entièrement en ossature bois et vitrée plein sud, en été. J’ai pu souvent voir des occupants de ce type de maison vivre dans le noir en été et avec une fenêtre ouverte en hiver…


Partager cet article