Maison en ossature bois et bioclimatisme

Publié le 12 mars 2013, modifié le 3 mars 2024 par Frédéric Deschamps

Un maître d’œuvre averti se déplacera toujours sur le terrain avant de donner une réponse définitive à cette question. Je vais tout de même essayer de répondre de façon généraliste.

  • Autoconstruire en bois, 2e Ă©dition: Ossature bois. Chevrons porteurs. Poteaux-poutres. Paille, bois cordĂ©
    Autoconstruire en bois, 2e édition: Ossature bois. Chevrons porteurs. Poteaux-poutres. Paille, bois cordé
  • Maisons et bâtiments Ă  ossature bois: Conception et mise en oeuvre. En application de la norme NF DTU 31.2 et de l’Eurocode 5
    Maisons et bâtiments à ossature bois: Conception et mise en oeuvre. En application de la norme NF DTU 31.2 et de l’Eurocode 5

La conception de maison bioclimatique est-elle compatible avec l’ossature bois ?

En Europe du nord, les maison bois massifs ou ossatures bois sont très répandues et on ne cesse de vanter leurs qualités. Mais, en France, il fait globalement moins froid et surtout beaucoup plus chaud. Une maison bioclimatique sera très ouverte au sud pour profiter des apports solaires, avec de grandes baies vitrées.

En France, si cela fonctionne très bien en hiver, il faudra impérativement se protéger des surchauffes en été ou même en demi-saison. On pourra se protéger avec des avancées de toit, des pergolas, des brises soleils, des stores extérieurs,…mais, toutes les protections ne suffirons pas si la maison n’a pas suffisamment d’inertie et donc de masse.

Le bois n’a que très peu de capacité de stockage et donc d’inertie.

On pourra tout de même utilisé le bois mais plutôt le bois massif. Pour l’ossature bois, bien que très performante au niveau thermique, elle devra être utilisée que pour une partie de la maison. Seule une étude au cas par cas permettra de définir la quantité d’inertie à apporter pour garantir le confort toute l’année donc, la quantité de bois conseillée.

Les cas particulier, seront les zones montagneuses ou océaniques qui sont beaucoup moins touchés par la chaleur d’été. Par exemple en Bretagne, qui profite d’un climat très tempérée, on pourra éventuellement construire en majorité en bois, même si un peu d’inertie ne fait jamais de mal pour stocker les apports solaires d’hiver.

Surtout Ă©viter la climatisation

L’erreur à ne pas commettre, c’est sous estimer l’importance de l’inertie dans une maison bioclimatique, étanche, bien isolée et orientée correctement, c’est à dire au sud. Certes, on arrivera facilement et rapidement à chauffer la maison avec une structure légère mais, à coup sur, l’été sera insupportable et dès la deuxième année, une climatisation vous semblera indispensable.

Pour vous en assurer, allez visiter une maison entièrement en ossature bois et vitrée plein sud, en été. J’ai pu souvent voir des occupants de ce type de maison vivre dans le noir en été et avec une fenêtre ouverte en hiver…

    • Les maisons en ossature bois sont populaires dans les pays du nord de l'Europe, mais en France, il faudra prendre des mesures pour Ă©viter les surchauffes en Ă©tĂ©.
    • Le bois a peu de capacitĂ© de stockage et d'inertie, il est donc prĂ©fĂ©rable d'utiliser du bois massif pour garantir le confort toute l'annĂ©e.
    • Il est important de ne pas sous-estimer l'importance de l'inertie dans une maison bioclimatique pour Ă©viter la climatisation et assurer un bon confort thermique.
  • Construction de maisons Ă  ossature bois: 6u00b0 Ă©dition
    Construction de maisons Ă  ossature bois: 6u00b0 Ă©dition
  • Maison et immeuble Ă  ossature bois: Conception – Construction – Entretien – Maintenance
    Maison et immeuble à ossature bois: Conception – Construction – Entretien – Maintenance

FAQ

Qu'est-ce qu'une maison bioclimatique ?

Une maison bioclimatique est un type d'habitation conçu de manière à tirer parti des conditions climatiques locales pour maximiser son efficacité énergétique. Cela signifie qu'elle est construite en tenant compte de l'orientation, de l'isolation thermique, de la ventilation naturelle et de l'utilisation de sources d'énergie renouvelables.

En plus d'ĂŞtre respectueuse de l'environnement, une maison bioclimatique permet Ă©galement des Ă©conomies sur les factures d'Ă©nergie. Elle offre ainsi un mode de vie plus durable et Ă©cologique pour ses habitants.

Quelles sont les caractéristiques d'une maison bioclimatique en bois ?

Une maison bioclimatique en bois se distingue par son utilisation de matériaux naturels et durables. Elle est conçue pour maximiser l'utilisation des ressources naturelles telles que la lumière du soleil et la chaleur ambiante, afin de réduire sa consommation énergétique. Sa conception inclut généralement des dispositifs tels que des fenêtres orientées pour capter la chaleur solaire et une isolation thermique renforcée pour garantir un confort optimal tout au long de l'année.

Enfin, une maison bioclimatique en bois s'intègre harmonieusement dans son environnement, favorisant ainsi une approche respectueuse de l'environnement.

Comment construire une maison bioclimatique ?

Pour construire une maison bioclimatique, il est important de choisir un emplacement adapté afin de profiter au maximum des ressources naturelles telles que le soleil et le vent. Il convient également d'opter pour des matériaux durables et écologiques pour limiter l'impact sur l'environnement. La conception de la maison doit être pensée en fonction du climat local, en privilégiant par exemple les ouvertures vers le sud pour profiter de la chaleur naturelle.

Enfin, il est recommandé d'installer des système de chauffage et de ventilation efficaces pour optimiser la consommation énergétique.

Frédéric Deschamps
Frédéric Deschamps

Frédéric est un bricoleur hors pair et un as de la décoration et du DIY et son expérience lui a permis d'acquérir une expertise pointue sur les différentes problématiques rencontrées par les propriétaires. À travers ses écrits, il offre des conseils concrets et pratiques pour aider ses lecteurs à réussir leurs projets liés à leur habitation.