Ce qu’il faut savoir pour bien éclairer une salle de bains

Quand il s’agit d’éclairage intérieur, par rapport aux autres pièces de la maison, la salle de bains est parfois laissée pour compte. Il est assez commun de rencontrer des salles de bains avec des éclairages inadéquats, assez communs également de trouver, des salles de bains où le plafonnier est censé tout éclairer.

L’éclairage de la salle de bain est un défi intéressant à relever (pas si facile qu’il n’y parait), bien que l’astuce consiste, à trouver la bonne dose d’éclairage, car trop peu et vous ne serez pas en mesure de voir ce que vous faites, beaucoup trop, et bonjour les risques d’éblouissement. Une bonne dose d’éclairage ne suffit pas pour avoir la salle de bain parfaite, les conseils qui vont suivre, vous seront certainement utiles pour arriver aux résultats que vous souhaitiez.

Commencez par l’essentiel : la sécurité avant tout

La salle de bains est un espace où se côtoie l’eau et l’électricité, en ce sens avant de penser à investir dans de beau luminaire de salle de bain, il vaut mieux connaitre les normes de sécurité spécifiques et obligatoires concernant les installations électriques pour une salle d’eau.

Ce qu’il faut savoir pour bien éclairer une salle de bains


Quant il s’agit d’installation électrique pour une salle de bains, la norme à respecter est la norme NF C 15-100/A2. Il faut préciser que cette norme est en constante évolution et donc sujette à des modifications, néanmoins, voici les essentiels à savoir :

La norme NF C 15-100/A2 indique autour de la baignoire ou de la douche quatre zones distinctes où les appareils sont admis ou non, en fonction de leur indice de protection (IP) et de leur classe de protection (de I à III).

Zone 0 : aucun luminaire présent dans la baignoire ou le receveur

Zone 1 : au-dessus de la baignoire ou du receveur jusqu’à 2,25 m de hauteur.

  • Sont autorisés les luminaires de classe 3 alimentés en TBT 12 V et les chauffe-eau électriques à accumulation (modèles horizontaux exclusivement placés le plus haut possible).Indice de protection IPx5 (contre les jets d’eau), IP44.
  • Indice de protection IPx5 (contre les jets d’eau), IP44.

Zone 2 : espace de 60 cm autour de la baignoire ou de la douche, jusqu’à 2,25 m de haut.

  • Appareils de chauffage, luminaire de classe 2, chauffe-eau électriques à accumulation de classe 1.
  • Indice de protection IPx4, IP44.

Zone 3 : jusqu’à 2,40 m des limites du volume 2 et 75 cm au-dessus des volumes 1 et 2.

  • Appareillage de classe 1 ou 2, protégé par un dispositif différentiel haut sensibilité 30 mA maximum.
  • Indice de protection IPx1 ou IPx3.

Ce qu’il faut savoir pour bien éclairer une salle de bains


Le type d’éclairage dont vous aurez besoin

Le choix de l’éclairage est vital, car il peut influencer sur votre humeur, mais aussi et surtout, un bon éclairage permet de mettre en valeur votre salle de bains. Pour une salle de bains bien éclairée, vous devez maîtriser les 3 sources de lumière ci-dessous.

  • l’éclairage général fonctionnel : celui qu’il vous faut maîtriser parfaitement lorsqu’il s’agit de bien se préparer (se raser, se maquiller). Idéalement, une applique murale ou un hublot ou encore des spots orientables placés juste au dessus du lavabo et près des miroirs feront parfaitement l’affaire. Concernant, le choix de la puissance toujours pas trop éblouissante et choisissez une couleur aussi proche de la lumière du jour.

Pour faire le bon choix des appliques pour salle de bains, gardez en tête que les appliques doivent être en phase avec la décoration de votre salle de bains (applique dans le même esprit design, matériau que votre salle de bains)

  • L’éclairage harmonieux : c’est celui qui doit éclairer la pièce tout entière. Habituellement, placé au plafond, la meilleure solution n’est autre que de combiner des spots encastrés à un variateur, ce dernier servira à avoir une variété d’intensité de lumière selon l’ambiance désirée.
  • L’éclairage d’ambiance a comme objectif de créer une atmosphère agréable. La salle de bains se doit d’être une pièce à la fois confortable et où on peut se détendre. Les spots encastrés peuvent être utilisés comme éclairage d’ambiance, décoratif, mais aussi comme éclairage localisé.

Enfin, sachez également que la zone miroir est une zone stratégique dans une salle de bains aussi pour avoir l’éclairage parfait, la meilleure solution, c’est d’éclairer de part et d’autre du miroir (pas au dessus) pour éviter d’assombrir le visage.


Partager cet article