Comment Ă©clairer sa cuisine avec des spots LED ?


Afin de soigner l’ambiance lumineuse de votre cuisine, il n’y a pas mieux que les spots LED pour vous garantir un parfait confort. Ils peuvent se placer dans tous les recoins et illuminer merveilleusement des zones auparavant dans l’ombre. Comment ? Nous vous faisons toute la lumière sur la question !

Le spot LED : un luminaire tendance pour Ă©clairer la cuisine

Comment Ă©clairer sa cuisine avec des spots LED ?

Le spot LED offre la possibilité de profiter d’un dispositif luminaire qui apporter du style à votre cuisine. Ce type d’éclairage est un excellent moyen d’illuminer les lieux de façon chaleureuse, discrète et économique. Le spot LED présente l’avantage d’une luminosité bien répartie et parfaitement orientée.

Vous pouvez en installer plusieurs en enfilade pour produire un puits de lumière à la fois fonctionnel et décoratif, mettant en valeur le plan de travail, l’architecture ou le look de votre ameublement. Il est possible de les encastrer ou de les poser en saillie pour une tonalité pleine d’originalité.

Quel type de spot LED installer dans la cuisine ?

Les spots encastrables, comme ceux que vous pouvez trouver sur le site silumen.fr, sont largement plébiscités pour une rénovation ou une construction de cuisine. Lorsqu’ils sont orientables, un axe placé sur le support de la lampe permet de diriger le faisceau lumineux de quelques degrés vers un endroit précis. Cela permet d’éclairer une zone particulière de votre cuisine. Ces luminaires peuvent se nicher sous un mobilier ou suivre la longueur du plafond.

Nettement moins discrets, les spots en saillie conviennent à l’éclairage du plan de travail, de la table à manger ou de la plaque de cuisson. Ils fonctionnent en très basse tension et favorisent la répartition uniforme de la lumière sur la zone éclairée. Selon l’ambiance souhaitée, vous pouvez opter pour les spots en saillie à angle large ou les spots en saillie à angle restreint. Les spots LED en saillie sont indiqués lorsque que vous ne pouvez pas encastrer votre luminaire, si vous n’avez pas de faux plafond par exemple.

Quel indice de protection choisir pour son spot de cuisine ?

Dans un espace où il existe un risque de projections d’eau comme la cuisine, votre dispositif d’éclairage doit avoir un indice de protection adéquat qui garantit l’étanchéité et la résistance à l’humidité. C’est la norme NF C 15-100 qui établit ces règles d’installation électrique. Elle renseigne sur les dispositions sécuritaires à observer dans une cuisine.

Comment Ă©clairer sa cuisine avec des spots LED ? #2

L’IP20 est idéal pour votre zone de cuisine qui ne comporte pas d’humidité, là où il n’existe pas de source d’eau à proximité. Au-dessus de la table à manger par exemple, ou au centre de votre plafond. Les spots encastrés dans des cavités de plafond ou dans un meuble peuvent également disposer d’un IP20 en cuisine.

Mais lorsqu’il y a présence d’humidité, comme dans la zone près de la plaque de cuisson, il est préférable de ne pas installer un luminaire doté d’un IP20. Préférez plutôt un indice de protection IP44 qui protège votre installation contre de minimes jets d’eau venant de toutes les directions.

À l’inverse, les spots LED disposant d’un indice de protection IP65 sont protégés contre les projections d’eau venant de toutes les directions. Cet indice est adapté à votre aménagement lumineux proche de l’évier de cuisine.

Quelle couleur d’éclairage pour mes spots encastrables de cuisine ?

En premier lieu, la couleur d’éclairage de vos spots de cuisine doit garantir votre confort visuel sans laisser se former une zone d’ombre à quelque niveau de la pièce. Pour ce faire, le blanc neutre (situé entre 4 000 à 5 500 K) est la couleur d’éclairage appropriée. Cette couleur qui tend vers celle du jour est assez puissante mais pas éblouissante. Il s’agit d’une couleur claire qui réfléchit la lumière sur les murs, les meubles et l’espace de cuisson afin de rehausser leur aspect propre et bien tenu.

OĂą poser les spots dans ma cuisine ?

Il est judicieux de savoir comment agencer l’éclairage de votre cuisine. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités.

Au plafond

Un éclairage général avec des spots LED au plafond met en lumière l’ensemble de la pièce. Optez pour des spots encastrables pour apporter la luminosité globale. Les luminaires doivent gagner en puissance pour envelopper tout le volume de la pièce.

Les sources localisées

Au-dessus du plan de travail, de l’évier et derrière les fourneaux, utilisez des spots orientables ou des mini spots LED pour créer des aires de lumière douce qui feront un lien harmonieux avec votre éclairage général.

Répartissez des spots LED extra plats sous les meubles hauts pour diffuser une lumière précise et franche. Si l’éclairage incorporé à la hotte est insuffisant, vous pouvez le compléter par un spot encastrable et orientable placé à proximité de la zone de cuisson.

Combien de spots LED encastrables installer dans ma cuisine ?

De façon générale, la norme NF EN 12464-1 recommande les rendus lumineux en fonction de la dimension de la pièce et de la puissance des luminaires installés. Ces caractéristiques sont toutefois à ajuster selon les besoins et les effets lumineux souhaités. Le flux lumineux est la donnée principale qui permet de définir la puissance d’un spot LED. Il traduit la force d’énergie lumineuse diffusée en une seconde et dans toutes les directions par une source d’éclairage. Plus sa valeur est grande, plus la lumière émise est intense.

Pour l’éclairage d’une cuisine, la puissance d’un spot LED conseillée est de 35 Watts au minimum pour un flux lumineux compris entre 200 et 300 lux. Le mieux pour un rendu efficace et esthétique est de multiplier les sources de lumière. Car deux spots LED de puissance électrique semblable n’offrent pas toujours le même flux lumineux.

De façon pratique, pour une cuisine de 12m² de surface, d’après les indications de la norme, il faudra une luminosité d’environ 230 lux. Il est question maintenant de diviser la superficie de votre cuisine par la surface des différentes zones éclairées par un spot. Vous vous retrouvez au bout du compte autour de 8 spots au minimum.

Pour votre installation, observez une inter-distance de 1 mètre entre les spots. Pensez à positionner ces derniers en ligne pour des considérations d’ordre esthétique, et de préférence en nombre impair.

N’hésitez pas à installer davantage de spots si vous souhaitez un éclairage plus intense. Au contraire, à réduire la valeur d’éclairage si vous recherchez une ambiance plus douce.

Https://ta-maison fr/spots-led-cuisine/

Https://ta-maison fr/spots-led-cuisine/