Piscine en kit : comment bien la choisir ?

En France, la piscine en kit rencontre un certain succès. Pourquoi ? Parce qu’elle elle est moins chère et se pose plus rapidement, sans avoir recours à un professionnel. Petit tour d’horizon.

Différence entre piscine en kit et piscine classique

Piscine en kit : comment bien la choisir ?

Quand on installe une piscine classique, il faut faire appel à un spécialiste, et demander un permis de construire. Une fois la piscine posée, on ne peut plus la déplacer. Il faut aussi disposer du bon type de sol pour pouvoir y enterrer la piscine.

Les piscines en kit, elles, ne nécessitent généralement pas de grands travaux. Les installer demande un certain effort, mais la plupart des gens peuvent le faire eux-mêmes. Elles ont tendance à être moins robustes que les piscines classiques, mais elles coûtent moins cher.

Notons qu’il existe des piscines en kit à enterrer, qui constituent de bons compromis.

Fonctionnement et installation

Piscine en kit : comment bien la choisir ? #2

Quand on installe une piscine en kit, la première chose à faire est de vérifier que la zone ( jardin, cour…) soit suffisamment plate et résistante. Pour pouvoir jouir au maximum de sa piscine, mieux vaut ne pas se précipiter, et bien étudier la chose en amont. Pas d’inquiétudes, cependant : avec une piscine en kit, la mise en place est assez rapide. On peut donc très vite profiter des bienfaits de l’eau.

Pour monter sa piscine en kit, pas question d’être seul : un minimum de deux personnes est nécessaire. Prévoir également plusieurs jours de travaux. En général, une semaine représente le maximum nécessaire. Pour construire sa piscine en kit, il est important d’être bricoleur. On peut s’aider des guides d’assemblages fournis à l’achat.

Piscine hors-sol, ou piscine à enterrer ?

Il existe deux grands types de piscines en kit : les piscines hors-sol, et les piscines à enterrer.

Poser une piscine hors-sol est très simple : on la construit, puis on la pose à l’endroit désiré. Le kit contient tout le nécessaire : rails, panneaux rigides, jambes de force, liner, système de filtration, margelles, ainsi qu’un kit pour entretenir l’eau.

Par contre, si l’on pose une piscine en kit à enterrer, on devra se livrer à des travaux plus longs. Ceux-ci incluront le terrassement et le bétonnage. Par rapport à la piscine hors-sol, ce genre de kits contiendront plus d’éléments. Contrairement à la majorité des piscines en kit, ces piscines-là ne sont pas démontables. Elles coûtent aussi plus cher.

Piscines en kit : les différents matériaux

Piscine en kit : comment bien la choisir ? #3

Piscines en acier

L’acier présente plusieurs avantages. C’est un matériau à la fois résistant et agréable à l’œil, qui donne à la piscine un aspect très moderne. Les panneaux d’acier qui constituent ces piscines sont faciles à porter et à manipuler. Ce type de piscine est facile à entretenir. Ajoutons qu’il existe des piscines en kit en acier de nombreuses formes différentes.

Piscines en béton

Le béton est, bien sûr, le matériau de base pour les piscines en kit enterrées. Cette catégorie de piscine en kit est assez privilégiée. Pourquoi ? Parce qu’elle se rapproche de la piscine « classique », tout en coûtant beaucoup moins cher. L’inconvénient ? Les travaux seront plus longs, et demanderont de bonnes connaissances en bricolage.

Piscines en bois

Les piscines en kit en bois présentent l’avantage d’être très esthétiques. En effet, le bois est le plus convivial des matériaux. Ce type de matériau est donc conseillé à ceux qui veulent que leur piscine se fonde dans le décor. Dans un jardin, quoi de plus naturel que du bois ? Ces piscines sont dotées d’une bonne résistance, et durent généralement très longtemps. Attention toutefois à bien les entretenir, sans quoi elles risquent de vite moisir.

Piscines en résine de synthèse

Qu’entend-t-on par « résine de synthèse » ? On pense notamment au PVC, au polypropylène, à la fibre de verre ou polyester. Ces matériaux sont à la fois très solides et très légers, ce qui rend la construction plus simple et plus rapide. Il n’est pas rare de monter une telle piscine en une seule journée. La résine de synthèse est également un bon choix en matière d’esthétique.

Piscines en aluminium

L’aluminium se trouve surtout dans les piscines en kit à enterrer. C’est un matériau résistant, léger et facile à manipuler, que même les moins bricoleurs apprécieront.