Pourquoi acheter et utiliser un vêtement de travail ?

Dans certains secteurs d’activité, la loi soumet les employés à une obligation de port d’un vêtement de travail. Plusieurs millions de Français seraient ainsi appelés à adapter leur tenue à leur profession. Bien qu’elles aient été explicitement imposées par la loi, ces tenues sont tolérées par celles et ceux qui les portent, et ne semblent d’ailleurs pas leur peser outre mesure.

Vêtement de travail : pour quelle raison en porter un ?

D’abord, pour vous mettre en conformité avec la loi ou les exigences de votre employeur. Et dans ce domaine, rien n’est vraiment laissé au hasard. Certaines tenues professionnelles doivent respecter un cahier des charges rigoureux. Ainsi, les confectionneurs à l’image de wurth, ont su adapter leur savoir-faire en travaillant les modèles, en développant de nouvelles matières et en personnalisant les vêtements de travail dans plusieurs secteurs d’activité. L’enjeu est de pouvoir sans cesse optimiser la protection et le confort du travailleur, tout en lui apportant une touche de mode.

Pourquoi acheter et utiliser un vêtement de travail ?


Mais le tout ne s’arrête pas là. La tenue de travail, par principe, véhicule une fonction identitaire. Elle permet d’arborer les empreintes de votre corporation à la vue de tous, et ainsi partager les valeurs ou les crédos du groupe professionnel auquel vous appartenez. Le vêtement de travail de par sa fonction permet donc le repérage, l’ancrage d’un travailleur vis-à-vis de son secteur d’activité. Il établit l’individu dans la reconnaissance du groupe. Ce qui explique que le boucher ne peut s’habiller comme un pilote d’avion, ou le dentiste comme un artisan peintre !

Le côté fonctionnel du vêtement de travail

Plusieurs métiers exposent à des risques incalculables mais heureusement identifiés : altitude, climat, projection, électricité, chaleur, machines, produits chimiques… Pour ces secteurs d’activité, une loi européenne impose le port d’un équipement de protection individuelle. Tout métier peut se sentir concerné par cette norme qui définit l’importance de la tenue de travail au service de la protection globale de l’individu : la tête, les yeux, les voies auditives, les voies respiratoires, les mains, les pieds…

En conséquence, une nouvelle génération d’équipements a fait son apparition, en parallèle avec l’achat ou la fourniture de vêtements propres aux conditions de travail. Les exemples sont légion. L’un des plus édifiants est celui d’un soldat sur un champ de bataille, ou d’un plongeur prêt à explorer les fonds marins.

Outre la protection et la sécurité, l’hygiène est également au cœur des préoccupations. Celle-ci s’avère cruciale au sein de la profession médicale, alimentaire ou de la restauration. Afin de créer et de maintenir un environnement sain pour le bien-être et la protection du personnel, du public ou de la clientèle, une panoplie d’équipement vestimentaire a été conçue pour réduire les risques.

Enfin, dans le cas des commerciaux ou des vendeurs en magasin, les vêtements de travail représentent des supports de communication pour leurs enseignes. Ils servent à renforcer l’image de marque de l’entreprise, à créer un sentiment d’appartenance et à favoriser les liens de travail entre membres d’équipe.

Confort et style des vêtements de travail

Aujourd’hui, grâce au modernisme et aux efforts consentis dans le domaine, les tenues de travail se sont adaptées aux nécessités pratiques de chaque secteur, ainsi qu’au besoin manifeste d’apporter une touche d’esthétisme. Ce qui explique la nouvelle tendance de l’habillement professionnel qui assure pleinement la garantie de protection et de conformité avec les normes en vigueur, tout en variant les styles et les modèles.

L’évolution des mentalités a également conduit les concepteurs de vêtements de travail à reconsidérer leurs patronages conformément à la morphologie des personnes. Il est aujourd’hui question de perfectionner les lignes pour apporter plus de praticité, de confort et de style aux vêtements de travail…