Toujours plus d'ondes électromagnétiques dans nos maisons

Nos maisons s’équipent de plus en plus d’appareils électriques pour que notre confort s’améliore toujours plus au fil des années. Toutefois, cette surconsommation de produits électriques nous expose aussi à des ondes électromagnétiques qui pourront s’avérer dévastatrices pour notre santé.

Des appareils électriques dans toutes les pièces


Du salon à la chambre, en passant par la cuisine, chaque pièce de notre habitat dispose – au minimum – d’un appareil électrique : de la simple lampe aux équipements les plus perfectionnés, nous consommons toujours plus d’électricité et nous exposons proportionnellement à une intensité plus importante des champs électromagnétiques dans l’habitat.

Une exposition normée

La Suède est un pays pionner dans la protection des individus face aux ondes électromagnétiques. En effet, le pays propose depuis quelques années la norme TCO, limitant l’exposition aux champs électromagnétiques dans l’habitat.

  • Limite de 10 Volts / mètres en zone jour
  • Limite de 5 Volts / mètres en zone repos

Le retard de la France

La France est très en retard dans la prise en considération des dangers potentiellement liés à une exposition aux ondes électromagnétiques dans l’habitat. Si la norme TCO impose en Suède des expositions faibles et inoffensives, des mesures dans des maisons françaises révèlent des expositions allant jusqu’à 310 Volts / mètres … La différence est donc de taille alors que nous ne savons pas encore quels seront les effets nocifs de ces ondes sur le corps humain.

Adopter le principe de précaution

Face à ces mesures et ces chiffres alarmants, les foyers français doivent agir et adopter le principe de précaution. Ainsi, de plus en plus de maisons et d’ éco-constructions s’équipent de gaines anti-rayonnement pour lutter efficacement contre une surexposition aux ondes électromagnétiques.

Sources : Flex-a-Ray.com


Partager cet article