La table comme objet gain de place

Déterminer les fonctions de chaque modèle

Pour gagner de la place, de multiples solutions existent. Il est bon de répertorier dans un premier temps, les fonctions offertes pour chaque modèle. A savoir, le type de mécanisme, leur utilité, et les conséquences qui en découlent.

Plus directement, se poser la question fondamentale, de l’adéquation du produit avec les attentes. Selon la pièce, ou elle sera entreposée, son gabarit, ainsi que son dispositif d’ouverture, va rendre cet objet soit très embarrassant, soit fabuleusement agréable. On peut classifier ces produits en trois grandes familles :

  1. La table extensible
  2. La table basse relevable  ( Voir ici)
  3. La console extensible

Chacune des ces catégories, mettent en évidence, une manière toute particulière de traiter l’optimisation de la place. La première solution, avec mécanisme d’extension des extrémités, s’apparente à une version allongée d’une table classique de salon. Elle s’adapte parfaitement a de grandes pièces et sert occasionnellement pour recevoir plus de monde.

La deuxième version, se décline le plus souvent dans deux formes distinctes et caractéristiques. L’une avec un piètement croisé, reconnaissable facilement, laisse apercevoir rapidement son usage. Son design et sa modernité, sont les éléments séduisants pour cette gamme. L’autre version au contraire, s’appuie sur une ressemblance étonnante avec une table basse traditionnelle. Elle cache donc sa fonctionnalité, et cela reste son meilleur atout. La dernière solution, maintenant bien connue, permet un agrandissement de taille. Le plus souvent grâce à une multitude de rallonges. Son point fort réside dans cette forte capacité à étendre la surface.

Définir quel modèle est le plus adapté

Pièce par pièce, chaque table offrira une adaptation spécifique. La version extensible, se reporte plus dans un salon ou une cuisine. Sa taille en fait à la fois une qualité pour l’usage quotidien, mais aussi un inconvénient, car nécessitant un espace déjà important. La version table relevable, s’accommodera elle, d’endroit bien plus petit. Le plus souvent avec une largeur de quatre vingt centimètres, une fois déployée, mettra à disposition une longueur totale de cent soixante centimètres. Quant à la dernière solution, la console s’adressera à tous ceux qui veulent un objet discret, décoratif et dont l’emplacement ne dépasser pas les quarante centimètres. Certains des modèles existent avec des rallonges qui se rangent directement dans le meuble.

Ces trois alternatives dépendront donc, en premier lieu du cadre ou sera posé le mobilier. Mais aussi des dimensions proposées dans les variantes ouvertes et fermées. Ces éléments renseigneront sur le modèle le plus adapté aux besoins. Il est important de privilégier également un type de mécanisme en fonction de l’utilisation. De façon régulière, les deux premiers modèles offrent de gros avantages. Pour un usage plus occasionnel, la dernier solution est plus conforme.


Partager cet article