Les solutions d'assurance dans l'immobilier pour les professionnels et les particuliers


Le secteur de l’immobilier est régi par un ensemble de règles et de réglementations. En conséquence, vous devez choisir des solutions d’assurance adaptées aux besoins et aux particularités des administrateurs de biens, des syndics de copropriété, des gestionnaires d’immeubles, des agences immobilières et des autres professions régies par la loi Hoguet.

Les solutions d'assurance dans l'immobilier pour les professionnels et les particuliers



En quoi consiste la responsabilité professionnelle d’un agent immobilier ?

L’assurance de responsabilité professionnelle d’un agent immobilier protège le professionnel pour tout dommage physique ou matériel qu’il pourrait causer à ses clients dans le cadre de ses fonctions, ainsi que pour les implications financières.

Elle peut intervenir, par exemple, en cas de perte des clés de la propriété de votre client ou de détérioration de son mobilier lors d’une visite.

L’assistance juridique est souvent incluse dans les plans d’assurance responsabilité professionnelle, ce qui permet au professionnel d’obtenir une assistance juridique ainsi qu’une couverture des frais de comparution et de défense si le désaccord ne peut être résolu à l’amiable.

A quoi sert la garantie financière pour une agence immobilière ?

La garantie financière pour les agences immobilières résout une question simple. En effet, l’agent immobilier est engagé dans des transactions financières dans lesquelles des sommes d’argent passeront éventuellement entre ses mains. En cas de défaillance de sa part, les participants à la transaction doivent donc être en mesure de récupérer leurs fonds.

La fraude, le détournement de fonds, la faillite, le détournement de fonds, la rançon, l’arrêt de l’activité pour cause de faillite et d’autres circonstances peuvent entraîner la défaillance d’une agence immobilière.

A quoi sert exactement l’assurance-crédit ?

L’assurance-crédit protège l’emprunteur et sa famille en cas d’événement défini dans le contrat qui rend l’emprunteur incapable de payer ses mensualités de crédit immobilier (temporairement ou définitivement). Selon les termes du contrat, la compagnie d’assurance crédit immobilier paie le prêt à la place de l’emprunteur.

Il n’y a pas d’obligation légale de souscrire une assurance de prêt immobilier. Cependant, elle est exigée par la banque prêteuse. Elle est donc indispensable dans la pratique.