Quelle serrure est la plus sûre contre le cambriolage ?

Bien choisir une serrure est essentiel, car elle assure la sécurité de votre logement, mais aussi celle de votre famille. En effet, ce dispositif représente un élément de sécurité clé contre le cambriolage et le vol. Face à une bonne serrure anti-effraction, les malfaiteurs préféreront abandonner l’affaire avant d’avoir pu pénétrer chez vous, car elle les retardera et leur fera prendre le risque de se faire repérer.

Le choix et la pose de la bonne serrure pour votre porte

Que vous souhaitiez poser une nouvelle serrure ou remplacer une ancienne, vous devez connaître certains principes. Les malfaiteurs ne passent pas forcément par les fenêtres, ils peuvent également s’introduire par effraction chez vous en passant la porte. Choisir des serrures qualitatives et adaptées est de ce fait essentiel pour ne pas leur faciliter la tâche.

Quelle serrure est la plus sûre contre le cambriolage ?

Travail d’ un serrurier à Metz installant une serrure

Faites un état des lieux des accès chez vous

Pour choisir l’équipement adapté, commencez par faire un état des lieux des points d’accès à votre logement. Investir dans une somme conséquente pour la sécurisation de votre porte serait inutile si vous avez une fenêtre non protégée juste à côté. Assurez-vous que la protection contre les intrusions dans votre habitation soit cohérente, surtout s’il s’agit d’une maison individuelle qui présente de nombreux points d’entrée. Une fois que vous avez fait le point, choisissez la serrure qui convient parmi les modèles classiques. Tournez-vous vers une serrure équipée d’au moins trois points de fermeture. Ces derniers doivent se trouver en haut et en bas de la porte, puis au niveau de la poignée. Optez pour une version cinq points si votre porte dépasse la hauteur standard (2,40 m).

Recourez à un installateur agréé pour votre serrure

Choisir la meilleure serrure pour équiper votre ouverture sera inutile si la porte est inadaptée ou si elle est mal posée. Par ailleurs, il arrive souvent que les cambrioleurs ne s’en prennent pas à la serrure, mais plutôt aux charnières. Si elles sont vétustes, ce qui est bien souvent le cas, elles cèdent rapidement. Qu’il s’agisse d’un dépannage, d’un changement de serrure, d’un remplacement de cylindre ou d’une réparation, n’hésitez à recourir à un serrurier.

Les différents types de serrures

Il est important de connaître les différents types de serrures afin de savoir laquelle est la plus adaptée à votre porte. À noter que le premier élément qui les différencie est le type de pose que vous souhaitez.

Les serrures encastrables et à poignée

La serrure encastrable se fixe dans l’épaisseur d’une porte. Cette version, qui est la plus répandue, peut être multipoints. Elle est esthétique et résistante, mais elle fragilise la porte. La serrure à poignée, quant à elle, s’intègre dans une porte. Elle est esthétique et très abordable, mais en plus de fragiliser l’ouverture, elle est peu sécurisée et peu résistante.

Les serrures en applique et carénées

La serrure en applique est extérieure à la porte. Lors de sa pose, un coffre métallique est fixé à l’ouverture, puis un cache externe est installé sur le montant. Elle se décline en versions multipoints de sécurité et simple point. Bien qu’il soit facile à poser et résistant, ce modèle est néanmoins peu esthétique. La serrure carénée est un modèle en applique renforcé et dissimulé par un capot. Elle est plus solide et plus jolie, mais également plus coûteuse.

La fiabilité des serrures et les conseils de base

Nous vous conseillons de relire votre contrat d’assurance avant de choisir votre serrure anti-effraction. En respectant certaines conditions, vous vous assurez d’être indemnisé en cas d’intrusion. En effet, mieux vaut privilégier les serrures agréées par les compagnies d’assurance. Pour une sécurité optimale, optez pour les modèles multipoints.

La norme à respecter en matière de serrure anti-effraction

Le critère retenu lors du choix d’une serrure est la norme A2P (Assurance Prévention Protection). Les installations les plus sécurisées sont classées en fonction de ce label. Cette norme concerne les incendies, mais aussi les intrusions et pour l’obtenir, le dispositif doit résister à l’ouverture :

  • à l’aide d’un champ magnétique
  • sans destruction
  • avec perçage du cylindre ou de la pompe
  • avec sciage des pênes
  • avec fusion de la serrure
  • avec rotation forcée
  • par la force

Cette norme divise les serrures en trois catégories :

  • 1 étoile qui résiste à l’effraction pendant cinq minutes
  • 2 étoiles pour une résistance de dix minutes
  • 3 étoiles pour résister à l’effraction durant un quart d’heure

Quelle serrure est la plus sûre contre le cambriolage ? #2

Les conseils basiques pour limiter les risques de cambriolage

Pour protéger vos biens, mais aussi pour éviter de tenter les voleurs, surtout si vous prévoyez de vous absenter pendant une longue période, prenez quelques précautions.
Pour réduire les risques d’intrusion, il convient de faire preuve de bon sens. Pour commencer, verrouillez les portes et les fenêtres lorsque vous quittez votre maison. Si vous venez de vous installer ou que vous perdez vos clés, changez immédiatement les serrures.
Par ailleurs, évitez de marquer votre nom et votre adresse sur votre trousseau de clés, même si cette pratique ne se retrouve presque plus. Bien sûr, ne laissez jamais vos clés dans la boîte aux lettres ou sous le paillasson et ne conservez pas d’importantes sommes d’argent ou d’objets de grande valeur chez vous, de manière non protégée. Si vous devez vous absenter longtemps ou que vous partez en vacances, redoublez de précautions. Faites suivre votre courrier vers votre lieu de destination ou demandez à un proche de le récupérer pour éviter l’accumulation dans la boîte aux lettres. Il vous faudra également installer un dispositif de simulation de présence ou demander à un proche de passer pour ouvrir les volets régulièrement.
Vous pouvez également informer votre gardien de résidence ou vos voisins de votre absence, afin qu’ils restent vigilants. Malgré la tentation induite par le digital qui envahit nos vies, soyez discret concernant votre absence sur les réseaux sociaux et évitez de la noter sur votre porte, même si c’est à l’attention du facteur.
Il est aussi conseillé de ne pas renseigner la durée de votre absence sur votre répondeur téléphonique et de transférer vos appels sur une autre ligne ou sur votre téléphone, afin que vos appels sur votre ligne fixe ne restent pas sans réponse.
Enfin, pensez à signaler votre absence à la brigade de gendarmerie ou au commissariat de police.