Les risques éventuels liés à l’utilisation d’ampoules LED

L’utilisation d’ampoules LED ou spots led peut présenter un risque nocif

néanmoins, ce risque dépend de divers facteurs entre autres le taux d’exposition, la durée de l’exposition, la puissance de l’éclairage. Il faut savoir que ce risque n’a aucune raison de se présenter dans le cas où l’utilisation de l’ampoule LED s’effectue dans des conditions normales.


Il existe divers types de spots LED et certaines peuvent constituer des dangers notamment pour les enfants, comme les ampoules LED de couleur bleue par exemple, ou aussi les ampoules LED High Power qui peuvent impliquer un risque d’éblouissement. De ce fait, il est important d’éviter les éclairages blanc froid aux alentours de 7000°K en particuliers pour les ménages qui ont des enfants. La cause principale est le fait que le cristallin de ceux-ci étant transparent, ce dernier n’est pas en mesure de filtrer les longueurs d’ondes courtes, dont le bleu. Mais encore une fois, ce risque se présente lorsque l’on est confronté à un taux d’exposition relativement élevé. Si par exemple, une ampoule LED est utilisée dans la chambre d’enfants pour une veilleuse que l’on va équiper d’une LED bleue de faible puissance, cela ne constitue aucun danger pour les enfants étant donné que l’ampoule n’est utilisée que pour éclairer l’environnement ainsi, les enfants ne sont pas directement exposés.

En ce qui concerne le risque d’éblouissement, il faut noter que l’utilisation d’une seule LED pourrait potentiellement être dangereuse tandis que s’il s’agit d’un ensemble composé de cette même LED, le risque est considérablement réduit. C’est la raison pour laquelle un classement a été réalisé selon le niveau de risque présenté par les éclairages LED. Il faut donc retenir que plus l’angle de diffusion est important, plus le risque diminue, ce qui fait qu’il faudrait privilégier les éclairages diffusants.


Partager cet article