Comment rentabiliser sa maison en la louant à des touristes ?

Transformer un lieu de vie en activité professionnelle, accueillir des touristes au sein de sa maison, et éventuellement profiter de vivre dans un cadre magnifique. A l’aire d’Airbnb, accueillir des voyageurs dans sa maison en y intégrant une chambre d’hôtes est un projet qui fait rêver. Mais cela implique de bien penser les conditions d’accueil et l’impact que ce choix aura sur la qualité de vie des propriétaires des lieux. Cet article va lister les questions à se poser qui permettent d’aménager une chambre d’hôte dans sa maison.

Maison d'hôte Ardèche

Tout d’abord : être prêt à partager votre maison avec ses invités

Si la rentabilisation de sa maison peut être attirant, ce projet a un impact non négligeable sur la vie quotidienne. En effet, il faut bien prendre en compte le fait qu’il faudra dorénavant cohabiter avec un va-et-vient de voyageurs. En plus d’y perdre en intimité, il faudra assurer un service d’accueil et de propreté. La période estivale ne sera dorénavant synonyme de vacances seulement pour les invités. Ce choix peut-être pleinement assumé dans le cadre d’une réorientation professionnelle mais si l’accueil des touristes dans sa maison se fait alors qu’on continue à mener sa propre vie, il est nécessaire de bien anticiper l’impact personnel et sur la famille que cela aura.

Aménagement et travaux à prévoir

Une fois qu’on est convaincu de vouloir s’engager dans ce projet, il faut se retrousser les manches pour proposer aux futurs visiteurs la meilleure expérience possible. Il va être nécessaire de s’assurer que l’intérieur que l’espace de la maison qui sera proposé aux invités puisse être séparé de la zone de vie des hôtes et dispose de ses propres WC et de sa salle d’eau, voire de sa propre cuisine. Pour le reste le travail consistera à proposer une décoration agréable en s’inspirant de projets déjà réalisées comme cette chambre d’hôtes en Ardèche par exemple.

Formalités à anticiper

Il faudra rendre l’espace confortable mais aussi et surtout s’assurer qu’il respecte le cadre de la légalité. Si la maison est calibrée pour accueillir au moins 5 personnes, elle sera considérée comme Etablissement Recevant du Public, ce qui implique de respecter un certain nombre de normes. En dessous de ce chiffre, sauf exception, le respect de ces normes n’est pas obligatoire. La chambre de la maison donnant accès à une salle d’eau, il est nécessaire de respecter des normes d’hygiène. La chambre ne doit pas présenter de risque manifeste de sécurité et pour la santé des hôtes tout en fournissant l’équipement nécessaire au bon déroulement du séjour.

Avant de démarrer un tel projet, les maîtres mots sont réflexion et anticipation afin que ces travaux soient récompensés par la satisfaction des invités.


Partager cet article