Les punaises de lit, un fléau de retour

Véritable sujet d’actualité à Marseille en début d’année 2018, les punaises de lit sont de retour ! Oubliées depuis les années 50, elles étaient pourtant légion avant la Seconde Guerre Mondiale. Nos aïeuls connaissaient l’existence de cet insecte avide de sang humain.

Un insecte éloigné par les insecticides

Après la guerre, les conditions de vie se sont améliorées et surtout nous avons vu l’apparition d’insecticides très puissants qui résolvaient le problème de la présence de la punaise de lit dans les foyers. Après les années 70, de nombreux produits nocifs pour la santé ont été évincés de la composition des produits insecticides. Et la mutation des punaises de lit a fait son action afin de résister aux insecticides.

Les grands voyages et les échanges internationaux sont aussi responsables de la prolifération des punaises de lit qui se glissent dans les valises ou sous les vêtements. On les retrouve ensuite dans les hôtels, les écoles, les maisons de retraite ou encore les dortoirs des crèches. Certaines entreprises comme https://www.punaisedelit.fr se sont spécialisées dans l’éradication de ce nuisible.

Comment reconnaître une punaise de lit ?

Les punaises de lit se font très discrètes et ne volent pas. De forme ovale et aplatie, lorsqu’elles sont gorgées de sang, elles arborent une apparence de pépin de pomme. Elles se déplacent très rapidement et se cachent de la lumière vive. Ne mesurant qu’environ 5 mm de long, elles peuvent s’introduire dans les interstices d’un plancher, sous les matelas ou encore dans les coins d’une pièce. Sur le corps, on peut apercevoir un aspect rayé qui est créé par de micro-poils. La couleur de la punaise de lit évolue entre le brun et le rouge.

Cet insecte est doté d’un appendice buccal qui lui permet de piquer puis sucer le sang. Lorsqu’elle pique, elle injecte un produit mêlant anesthésiant et anticoagulant. Cela permet que vous ne sentiez pas la douleur de la piqûre puis de fluidifier le sang afin qu’il coule plus aisément.

Quelles conséquences à la piqûre par une punaise de lit ?

En piquant, la punaise de lit provoque de petits boutons rouges qui sont souvent en ligne ou regroupés. Ils sont généralement liés à de fortes démangeaisons, tout dépend de la personne qui est piquée. Certains ne ressentiront pas de véritables désagréments tandis que d’autres pourront subir une forte réaction allergique qui peut dégénérer en infection. De plus, les piqûres à répétition peuvent engendrer une détresse psychologique. Il faut savoir que la punaise de lit peut piquer jusqu’à 90 fois en une seule nuit ! Vorace la petite bête !

Comment faire pour endiguer la prolifération ?

Contre une invasion de la punaise de lit, il faut agir vite et fort ! Il est important d’intégrer que la prolifération de cet insecte n’est absolument pas liée à la mauvaise hygiène d’un lieu. Même une maison briquée du sol au plafond toutes les semaines peut être atteinte par ce type d’invasion.

Pour ne pas courir à la catastrophe, agissez rapidement ! Voici quelques étapes à respecter :

  • Définir s’il s’agit bien de piqûres de punaise de lit : Les boutons peuvent être associés à la présence de moustiques ou de puces. Essayez d’observer la régularité des boutons et regarder si vous trouvez la trace de puces ou de moustiques. Une fois cette hypothèse évincée, cherchez des preuves de présence de la punaise de lit. Elles laissent des déjections parfois odorantes dans votre lit. Vous pouvez aussi trouver des traces de sang sur votre drap.
  • Evaluer la taille de l’invasion : Si vous êtes dévoré toutes les nuits, il va falloir envisager une action de grande ampleur.
  • Si l’invasion est contenue : Aspirez votre logement en entier en pensant à nettoyer le conduit d’aspiration par la suite et de jeter le sac en l’enfermant dans un sac poubelle. Lavez tous vos textiles à 60°c et si possible à l’eau de Javel pour le linge blanc. Nettoyez à la vapeur les endroits les moins accessibles.
  • Si l’invasion est importante : Faites appel à une entreprise de désinsectisation pour lancer une lutte chimique. Le professionnel va se présenter à votre domicile au moins 2 fois à 15 jours d’intervalle. En effet, les œufs qui sont très résistants risquent d’éclore entre les deux passages. Sachez que les femelles peuvent pondre entre 200 et 500 œufs.

La radicalité du travail de désinfection

Si l’invasion est déjà avancée, vous n’aurez pas d’autres choix que de faire appel à une société spécialisée qui agira dans les meilleures conditions. Le professionnel est formé pour repérer les traces des punaises de lit. Si toutefois il a du mal à détecter l’existence de punaises, il confiera cette tâche à la détection canine.

Véritables professionnelles de la dissimulation, il est vraiment difficile de détecter la présence des punaises de lit. Or les chiens formés à la recherche de punaise de lit sont implacables. Avec un odorat fortement développé, les chiens sont entraînés à trouver l’odeur assez reconnaissable des punaises de lit.

Si le chien ne détecte pas la présence de punaises de lit, vous pouvez dormir tranquillement. En revanche s’il en découvre, le professionnel devra se lancer dans l’éradication par lutte chimique qui respecte un protocole établi. Il vous demandera de réaliser certaines tâches avant son intervention telles que pousser les meubles afin d’assurer une bonne circulation dans les pièces et l’accès à tous les recoins. Il est aussi possible qu’il vous demande de laver tous vos textiles, qu’ils soient passés en sèche-linge puis enfermés dans des sacs plastiques hermétiques.

Un suivi sur la longue durée

Bien que le traitement par un désinsectiseur soit très efficace, une faille peut exister. Il est donc primordial que vous restiez sur vos gardes et que vous soyez attentif à l’apparition de nouveaux boutons ou de déjections sur les draps. Si vous agissez très rapidement, vous pourrez éviter une nouvelle prolifération et pourrez faire face à l’apparition de nouveaux insectes.

Pour de plus amples informations n’hésitez pas à consulter les bons conseils donnés par www.punaisedelit.fr ! Faites appel à un professionnel qui pourra vous accompagner dans la compréhension des habitudes de la punaise de lit et vous proposer les meilleures solutions et techniques pour mettre fin à l’invasion de cet insecte désagréable. Ne vous laissez plus gâcher la vie par des piqûres douloureuses et disgracieuses.


Partager cet article