Pourquoi et comment faire des économies d’énergie ?

Tout le monde en parle : faire des économies d’énergie, c’est possible et recommandé ! Chez vous comme au travail ou dans votre voiture, les économies d’énergie sont partout. Mais au fait, pourquoi cet élan vers une économie générale des dépenses énergétiques ? Deux enjeux forts sont liés aux économies d’énergie, l’environnement et la finance. Et une multitude de gestes simples existent pour y arriver. Découvrez nos conseils.

Environnement et finances : deux enjeux pour les ménages

Pourquoi faire des économies d’énergie ? Le premier enjeu est environnemental… Faire des économies énergétiques, c’est penser à la planète en ne consommant que ce dont on a besoin, pas plus ! Car la production d’énergies est polluante : notre utilisation de celles-ci au quotidien participe à l’émission de gaz à effet de serre et plus largement d’une pollution ambiante. Le carburant de nos voitures,les rejets de nos systèmes de chauffage, le traitement des eaux usées, la production de notre électricité : autant de facteurs qui impactent notre environnement.

Le second enjeu est financier. Si nos actions sur l’environnement ne suffisent pas toujours à la prise de conscience, le montant de notre facture – lui – fait son effet ! Les énergies apparaissant de plus en plus coûteuses, réduire nos consommations en adoptant dès aujourd’hui les bons gestes permet de faire de réelles économies. À la maison en particulier, une multitude d’économies d’énergie sont envisageables…

5 vecteurs d’économies d’énergie chez vous

  • Le chauffage : poste de consommation le plus important dans nos maisons, il peut être économisé avec quelques bons réflexes. Ne pas surchauffer, en stabilisant la température intérieure à 19°C dans les pièces de vie et à 16°C dans les chambres. Éteindre les radiateurs lorsque les fenêtres sont ouvertes ou lorsque vous n’êtes pas dans la pièce. Fermer rideaux et fenêtres quand vous sortez de chez vous. Poser un système de programmation du chauffage pour réguler son utilisation.
  • L’eau chaude : une utilisation régulée permet de multiplier les économies d’eau et de votre système de chauffage d’eau (électricité, gaz, etc.). Régler la température de l’eau chaude (55 – 60°C maximum conseillés). Installer un mitigeur sur les robinets, isoler les tuyaux et le ballon d’eau chaude.
  • L’électricité : votre utilisation de l’éclairage et des appareils électriques peut être repensée. Éteindre lumières et équipements dès que vous ne vous en servez pas. Ne pas laisser les équipements en veille mais les éteindre voire les débrancher.
  • L’électroménager : réfrigérateur, congélateur, lave-vaisselle, cuisson sont des éléments de consommation énergétique importants. Limiter les températures d’utilisation, nettoyer régulièrement ces équipements et dépoussiérer leurs systèmes de refroidissement ou ventilation, remplir les contenants pour éviter les « tours à vide », faire sécher à l’air libre la vaisselle ou le linge… Autant de bons réflexes qui font la différence sur votre facture !
  • Les bons réflexes : pendant vos absences ou vos vacances, ne laissez pas vos équipements branchés ou allumés et coupez la production d’eau chaude. Côté entretien, le contrôle régulier des équipements est essentiel (purger les radiateurs régulièrement, faire vérifier sa chaudière chaque année…) mais le bâti doit lui aussi être entretenu pour éviter les déperditions d’énergie.

Partager cet article