La pergola, une installation prisée depuis l’Antiquité

Pour profiter toute l’année d’un endroit confortable et agréable, la pergola est un véritable atout. Utilisée depuis l’Antiquité, elle se décline de nos jours en de nombreux modèles design, et même artistiques. Pour en savoir plus sur son évolution au fil du temps, focus sur l’histoire de la pergola !

L’origine du mot « pergola »

Le mot pergola, de « pergolato » en italien vient du mot latin qui signifie « appentis ». Autrefois, la pergola était un prolongement de la maison dont les propriétaires se servaient pour y planter de la vigne ou des plantes en tout genre. Cette couverture avait l’avantage de protéger et d’abriter contre les intempéries et le vent. Aujourd’hui, dans les magasins spécialisés en ligne comme Sofareb, elle se décline en nombreux modèles jusqu’à la pergola sur mesure. Il y a la pergola à l’ancienne, le modèle compact en bois, en alu, la bioclimatique et bien d’autres encore !

La pergola durant le Moyen-âge et la Renaissance

C’est en Italie qu’on retrouve les premières traces de la pergola moyenâgeuse. À cette époque, le développement des jardins était important et les jardiniers utilisaient les pergolas pour y faire grimper des plantes. Cette installation qui embellissait au fil des mois procurait de l’ombre aux nombreuses allées des jardins. Léon Battista Alberti est considéré comme l’un des précurseurs, avec ses modèles embellis de roses, d’arbustes et de branches persistantes.
Jusqu’en 1645, presque toutes les pergolas étaient dotées de fleurs et de branchages. Par la suite, ces pergolas ombragées ont été un temps délaissées, pour revenir dans les propriétés durant la Renaissance et se développer massivement dans tous les jardins européens.

La pergola, une installation prisée depuis l’Antiquité

La pergola avant l’époque contemporaine

Les types de pergolas ont été modifiés au fil du temps, grâce aux inventions nées pendant le XVIIIe et le XIXe siècle. Ils ont aussi changé grâce à l’utilisation de nouveaux matériaux, comme le fer forgé, créé par Henry Cort en 1784. Ce matériau était employé sur les ouvrages d’art et les maisons de l’époque, puis bien évidemment pour les pergolas. Actuellement, ces finitions sont toujours très prisées sur les terrasses ensoleillées. Puis, l’apparition de l’acier a freiné l’utilisation du fer forgé jusqu’au XXe siècle. Nouveau matériau plus solide, il a littéralement marqué les constructions de cette époque.
Enfin, il y a eu l’apparition du PVC ou le polychlorure de vinyle, découvert en 1883 par Henri Victor Regnault. Ce matériau a vraiment marqué un tournant dans l’univers des pergolas. En 1939, c’est l’entreprise française Saint-Gobain qui fut la première à concevoir des ouvrages en PVC. Plusieurs autres sociétés ont également franchi le pas et l’utilisent pour la fabrication de pergolas. Dans les années 40, les pergolas adossées à la maison ont fait leur grande apparition.
Au fil du temps, le bois s’est donc vu évincer par le fer forgé, le PVC, et l’acier.

L’aluminium, un matériau qui marque l’histoire du 20e siècle

La fabrication de pergolas en aluminium a commencé vers les années 90. Avant cela, c’étaient seulement les vérandas qui étaient construites en alu (en 1980 en France et en 1970 en Belgique). Ce matériau devient le plus apprécié de tous, car il est facile à utiliser, il se décline en plusieurs coloris, simple à employer et facile à entretenir. Grâce à l’aluminium, très solide, les pergolas deviennent vraiment des espaces de vie. Ce qui explique l’engouement pour les pergolas depuis les années 2000.
De nos jours, les propriétaires qui optent pour ce type d’installation apprécient son côté facile d’entretien, pratique et confortable. Des milliers d’abris de ce genre sont commandés en Europe chaque année.

Une évolution plus moderne avec la pergola bioclimatique

Ce type de pergola est devenu la référence de pointe sur le marché des abris d’extérieur, on dit même que c’est le nec plus ultra de l’abri de terrasse. Ce système innovant a été créé en 1998 en France par Jean-Louis Castel. C’est un entrepreneur qui voulait avant tout trouver des solutions plus simples pour la protection de sa terrasse contre les caprices du temps. Une fois qu’il a conçu son premier modèle avec des lames orientables, il a décidé de breveter le système et a fabriqué des accessoires en série.
Il conçoit les lames avec de l’aluminium et les toits en PVC. C’est de cette façon que ce nouveau modèle bioclimatique s’impose de plus en plus auprès des usagers et devient à la mode. Aujourd’hui, il est équipé de capteurs d’humidité, de capteurs de lumière ainsi que de modules d’évacuation d’eau, qui lui permettent de devenir une véritable star des jardins. On retrouve sur le marché des modèles en aluminium résistants, robustes et esthétiques.

Des lames motorisées

En général, les lames de pergola servent de toit. Elles sont orientables selon le degré de luminosité et de chaleur dont le propriétaire a besoin. Durant les intempéries, certaines lames se referment totalement.
Le développement de ce concept s’est vite répandu dans plus d’une quinzaine de pays. Il existe également des modèles qui sont dotés de moteurs et qui fonctionnent avec des panneaux solaires. Ils sont très prisés aussi, car ils contribuent à la protection de l’environnement.

Des pergolas bioclimatiques sur mesure

Pour vous satisfaire et répondre favorablement à vos besoins, vous trouvez sur internet de nombreux professionnels qui vous proposent des pergolas bioclimatiques sur mesure. Tout est mis en place pour vous garantir des produits de qualité, il vous suffit de contacter une entreprise spécialisée dans les abris d’extérieur. Ces professionnels feront une étude sur-mesure de faisabilité de votre projet de pergola bioclimatique, concevront une étude d’ombrage ainsi qu’une simulation en 3D de votre nouvel espace personnalisé. Et ce sont eux qui installeront votre équipement.
En conclusion, cet équipement a su évoluer considérablement depuis plusieurs siècles. D’abord en bois, puis en fer forgé, en acier, en PVC et en aluminium, il est actuellement doté de moteurs et de panneaux solaires pour offrir plus de confort. Pratique, il devient incontournable pour ceux qui recherchent un espace de vie en plus pour leur résidence.