Les métiers de la construction

Les métiers de construction recouvrent divers secteurs. Il faut une certaine maitrise du domaine pour s’ancrer dans le métier. Ce dernier est indispensable lorsque l’on veut bâtir un bâtiment. Les métiers de constructions sont nombreux et la totalité exige un savoir-faire et une maitrise des techniques appropriées. Certains peuvent s’obtenir avec le suivi de formations et d’autres à travers des études approfondies. Avec les années d’expériences, il est cependant possible de maitriser certains points.

Les intervenants dans le domaine

Les intervenants dans le domaine de la construction sont nombreux. Il y a cependant un regroupement nommé les « corps d’Etat » qui se répartissent en quatre parties bien distinctes à savoir le bâtiment en question, les réseaux d’eau, les réseaux secs et enfin les travaux publics. Chacun des intervenants s’occupent d’un domaine en particulier. Le bâtiment regroupe les gros œuvres, la plomberie, la couverture, l’électricité, la peinture et le chauffage. Les réseaux d’eau concernent l’eau potable, les eaux pluviales ainsi que le tout-à-l’égout. Les réseaux secs concernent les détails en électricité à savoir le gaz, la fibre optique ou aussi bien le téléphone. Pour ce qui est des travaux publics, cela concerne surtout les signalisations à installer pour éviter les accidents et les imprévus qui pourraient causer des ennuis.

Les plus exigés par les métiers de construction

Outre le fait de s’occuper de la construction, il faut aussi avoir un sens approfondi de la planification. Dans le respect des délais fixés pour les réalisations, il est nécessaire de ce fait de planifier à l’avance tous les travaux pour ne pas avoir du retard. Mais la construction ne se limite pas seulement à cela, il faut aussi avoir des connaissances approfondies sur les différents métiers dans le domaine. En effet, il y a cinq types de construction, ce qui fait alors qu’il y des métiers de spécialisation sur ces dernières. Il y a les constructions résidentielles, industrielles, commerciales, institutionnelles et de travaux publics. Les procédés sur ces constructions ne sont donc pas les mêmes et une simple qualification ne suffit souvent pas. Parfois une spécialisation est nécessaire.

Il faut cependant connaitre que les métiers de la construction ne nécessitent pas seulement du savoir-faire mais également de la force physique à tout moment, donc le corps est vivement sollicité. Attention à votre santé, de nombreux carreleurs ou charpentiers ont eu des problèmes de dos donc n’hésitez pas à contacter un ostéopathe en urgence dans ces cas-là.


Partager cet article