Maison basse énergie ou maison passive : que choisir ?

Quand un ménage décide d'entreprendre la construction d'une nouvelle habitation, une multitude de questions et d'interrogations s'abat directement sur lui. Et parmi les choix à effectuer dans les premiers délais, on trouve le choix du type d'habitation. Construira-t-on une maison basse énergie ou une maison passive ? Vous vous demandez quelles sont les différences entre chacune ? Voici quelques éléments de réponse.

Maison basse énergie ou maison passive: Que choisir ?

La maison basse énergie

La maison basse énergie désigne une habitation dont les besoins en énergie sont largement plus bas qu'une ancienne bâtisse (5 fois moins voire davantage). Pour atteindre ces performances énergétiques, le maître d'ouvrage devra

  • Insister sur l'isolation des murs, de la toiture et du sol de la maison
  • Utiliser du double voire du triple vitrage
  • Penser à l'orientation de l'habitation
  • Utiliser un système de chauffage adapté
  • Etc.

En Belgique, on estime que les besoins en énergie finale d'une maison basse énergie ne doit pas dépasser 30 kWh/m² par an.

La maison passive

Pour faire simple, une maison passive désigne une maison basse énergie améliorée. Par rapport à cette dernière, la maison passive sera encore mieux isolée, sera implantée en réfléchissant aux apports de chaleur naturels, etc.

En termes statistiques, on estime qu'une habitation passive ne doit pas dépasser 15 kWh/m² par an en besoins de chauffage (soit la moitié d'une maison basse énergie).

Lors du contrôle énergétique, on testera également l'étanchéité à l'air du bâtiment ainsi que son pourcentage de surchauffe.

En général, on estime qu'une maison passive peut offrir une température confortable tout au long de l'année dans l'habitation sans avoir besoin d'un système de chauffage traditionnel.

Vous hésitez toujours quant au choix à effectuer ? Découvrez plus d'informations sur ces constructions sur maisonspatze.be


Partager cet article