La maison basse Ă©nergie : un cas concret

Les tendances actuelles dĂ©montrent que les maisons basse Ă©nergie sont de plus en plus apprĂ©ciĂ©es par les mĂ©nages qui ambitionnent d’entreprendre la construction de leur maison. La raison de cet engouement encore rĂ©cent trouve son origine dans les avantages environnementaux et Ă©conomiques de ce type d’habitation.

La maison basse Ă©nergie : un cas concret



Pour rappel, la maison basse Ă©nergie est une maison qui a Ă©tĂ© pensĂ©e de manière Ă  diminuer la consommation Ă©nergĂ©tique des mĂ©nages en l’isolant de manière plus performante et en y installant des systèmes de chauffage plus performants. Ces maisons basse Ă©nergie ont donc un coĂ»t supplĂ©mentaire par rapport aux maisons traditionnelles mais elles permettront Ă©galement de rĂ©aliser des Ă©conomies sur le long terme.

L’ossature bois pour rĂ©aliser des Ă©conomies

Pour contrebalancer les investissements rĂ©alisĂ©s pour obtenir une habitation basse Ă©nergie, il est possible pour les mĂ©nages de se tourner vers une ossature bois plutĂ´t qu’une ossature traditionnelle en maçonnerie. En effet, les ossatures bois peuvent ĂŞtre montĂ©es en moins d’une semaine et offrent de très bonnes performances alors que les maisons en maçonnerie demandent 2 Ă  3 mois de travail pour ĂŞtre mise sur pied. Il est donc possible de diminuer la durĂ©e de travaux ainsi que les frais inhĂ©rents en optant pour une maison basse Ă©nergie Ă  ossature bois.

Un cas concret de maison basse Ă©nergie Ă  ossature bois

On entend beaucoup parler des maisons Ă  ossature bois mais beaucoup de mĂ©nages se demandent souvent Ă  quoi elles peuvent bien ressembler. Afin de lever tous les doutes, nous proposons ci-dessus un exemple de maison très basse Ă©nergie Ă  ossature bois situĂ©e Ă  Liège. Cette maison est dotĂ©e d’une ossature bois de 235 mm (en gĂ©nĂ©ral, elles oscillent entre 140 et 350 mm) dont l’isolation est en cellulose insufflĂ©e, ce qui permettra Ă  l’habitation d’ĂŞtre très peu Ă©nergivore.

Plus d’infos sur maisonspatze.be