LED ou halogène ? Petit éclairage sur le meilleur choix…

Les ampoules basse consommation sont très en vogue ! Le souci d’économie, autant pour le budget que pour l’environnement, est présent dans tous les foyers. Cependant, commet faire son choix entre une ampoule LED et halogène ?

Un petit tour d’horizon sur les différences entre ces modèles vous éclaircira sûrement.

LED ou halogène ? Petit éclairage sur le meilleur choix…

Les ampoules LED, avantages et inconvénients

Les ampoules LED ont l’avantage d’avoir une longévité record : entre 50 000 à 100 000 heures d’éclairage. Vous n’aurez donc pas besoin de les remplacer avant un bon bout de temps !

Ne contenant pas de mercure, elles ne représentent aucun danger pour votre santé. Et contrairement aux ampoules dites classiques, elles s’allument sans aucune difficulté. Elles consomment d’ailleurs 90 % d’énergie en moins par rapport aux ampoules incandescentes.

A priori les ampoules LED n’ont donc que de bonnes notes. Le seul inconvénient est le prix, car il peut aller jusqu’à plus de 40 € en fonction de la taille ou encore de la marque. Si elles sont parfaites pour perfectionner votre déco intérieure, il n’en reste pas moins qu’elles s’associent difficilement avec des variateurs d’intensité.

LED ou halogène ? Petit éclairage sur le meilleur choix…

Les ampoules halogènes, qualités et défauts

Les ampoules halogènes séduisent de plus en plus les consommateurs puisque leur prix est à la portée de toutes les bourses. Vous pouvez, en outre, l’associer à un variateur d’intensité pour que vous puissiez jouer avec l’éclairage. La qualité de la lumière constitue ainsi un atout considérable, d’autant plus que l’halogène s’allume instantanément.
Quant aux défauts, il y en a quelques-uns qui ne passent pas inaperçus. La faible durée de vie est l’inconvénient que les consommateurs ont noté. Effectivement, elles risquent d’être HS au bout de 5 000 heures d’éclairage. Côté basse consommation, les ampoules halogènes ont juste la moyenne avec un C, voire D quelques fois. Cette dernière catégorie sera d’ailleurs interdite de vente à partir de 2016. C’est pour cette raison que les fabricants ont choisi d’améliorer leur produit.

Des ampoules halogènes de classe B seront commercialisées après 2016. Par rapport aux ampoules incandescentes, elle ne consomme que 30 % d’énergie en moins.

Entre le match opposant les ampoules LED et les modèles halogènes, il en ressort que tous deux ont des avantages et des inconvénients. Le choix se base alors sur vos réels besoins, ainsi que sur votre budget.


Partager cet article