L'installation d'un plancher en béton ciré

Le sol en béton ciré coloré gagne en popularité chez les designers. L’installation d’un plancher en béton constitue un projet de rénovation agréable à faire soi-même, en suivant les directives du pas-à-pas ci-dessous.

Caractéristiques et avantages du matériau

Le béton est, en fait, constitué de sable, de ciment et de résines acryliques ou à l’époxy. Comme il peut être coloré dans une très large gamme de pigments, vous êtes assuré qu’il s’intégrera parfaitement au reste de votre déco. Très résistant et assez facile à appliquer sur différents supports, il donne au sol un aspect homogène très design. La finition du béton ciré existe en version satinée, mate ou lustrée.

L’installation

1. Avant de commencer l’installation de votre plancher, préparez tout le matériel dont vous aurez besoin : un seau ou un large contenant solide pour mélanger le produit, un bol pour y verser la couleur, un bâton de peintre pour brasser, des chiffrons, de l’eau, une truelle de maçonnerie (aussi appelée ‘platoir’), ainsi qu’une taloche (lisseuse).

2. Il faut tout d’abord nettoyer à fond la surface de sol à recouvrir, puis bien la laisser sécher. Vous appliquerez ensuite une seule couche d’une peinture dite « d’accrochage », qui permet au béton d’adhérer au support ; cette opération s’effectue à l’aide d’un rouleau. Même si certains fabriquent eux-mêmes leur béton ciré, il est préférable de se procurer un ‘kit’ d’installation. Le risque est grand sinon de vous retrouver avec des inégalités dans votre plancher et, éventuellement, des fissures. En suivant les directives du fabricant, préparez le béton puis mélangez-le avec un fouet électrique.

3. À moins que vous ne préfériez garder l’aspect original du béton (gris), vous êtes maintenant arrivé à l’étape de coloration du matériau. Vous pourrez quand même lui donner un aspect satiné, mat ou lustré. Chez le détaillant, vous trouverez un nuancier de toutes les couleurs disponibles pour teinter le béton ciré. En ajoutant au béton frais la couleur que vous aurez choisie, il sera important de brasser au fur et à mesure de cet ajout et de ne pas oublier de racler le fond ainsi que les bords pour obtenir un résultat homogène.

4. Prenez une petite quantité à la fois de béton ciré sur le platoir et étalez-la sur une moyenne surface, en appliquant une pression égale. Égalisez bien et continuez le procédé jusqu’à ce que toute la surface soit recouverte. Laissez sécher avant de poser la deuxième couche de béton ciré. Une fois le plancher mi-sec, lissez en la surface en utilisant une taloche (mouvement arrondi) ; cette opération donnera plus d’éclat au matériau. Si vous désirez vernir, attendez que le sol soit parfaitement sec. Deux ou trois semaines plus tard, redonnez-lui une autre couche de vernis pour plus de durabilité.

5. Dans l’éventualité où vous ne seriez pas en mesure d’assumer vous même l’installation. Vous pouvez toujours demander l’aide d’expert. Personnellement, nous vous conseillons les services d’installation de Rona.

L’entretien

Un sol recouvert de béton ciré s’entretient aussi bien que la pierre ou la terre cuite. Utilisez un détergent doux et rincez abondamment à l’eau claire. Évitez l’utilisation de produits agressifs comme l’eau de Javel. Après quelques années, si le plancher devient moins lustré, n’hésitez pas à lui appliquer de nouveau une couche de vernis.


Partager cet article