Comment installer des meubles dans les sous pentes de toit ?

Les constructions immeubles ou maisons abritent souvent, pour le dernier étage et les combles aménagées, de nombreuses zones en sous pentes de toit. On peut estimer cet espace comme perdu. Car en premier lieu, il est non compris dans la loi Carrez des logements ; et surtout, sa faible hauteur rend difficile l’installation de meubles ou de rangements de formats classiques.

Pourtant cet espace représente un volume non négligeable à utiliser pour de nombreux usages.

On peut se projeter l’installation de rangements pour les vêtements avec des tiroirs ou des panneaux coulissants ou avec le système one touche (on appuie sur la paroi et la façade s’ouvre), ou un principe de penderie basse.

On peut également imaginer l’aménagement des éléments pour la pose d’une télévision et d’appareils audio et vidéo, avec des rangements pour CD ou DVD.
Les options d’aménagement sont infinies mais la difficulté est qu’on ne trouve pas ou très peu de meubles adaptés pour les zones de sous pentes.

Ainsi, les particuliers désireux de s’offrir ce genre d’installation doivent absolument contacter un spécialiste de l’agencement sur mesure de meubles.
En effet, il est important de choisir un professionnel qui fabrique et conçoit des dressings, des bibliothèques sur mesure plus qu’un cuisiniste ou un artisan menuisier.

L’agenceur professionnel pourra proposer de nombreuses astuces et conseils selon les envies et les besoins.

Sur la région de Nantes, l’interlocuteur des particuliers pour les installations de meubles en sous pentes de toit est Rangeocean, dont la salle d’exposition est située à St Sébastien sur Loire.

Rangeocean propose d’accompagner les personnes porteuses d’un projet d’installation de la conception à la pose. Ils proposent d’importantes combinaisons esthétiques pour la réalisation des modules entièrement sur mesure.

De plus, leurs solutions d’optimisation des zones en sous pentes sont également adaptées pour les espaces situés sous les escaliers intérieurs, qui sont de plus en plus présents dans les maisons contemporaines, avec dans ce cas une problématique d’habiller et d’utiliser le maximum de hauteur.


Partager cet article