Pourquoi et comment installer une chaudière à gaz ?

Dans les ménages français, les chaudières à gaz représentent le système de chauffage le plus souvent installé. Son utilisation facile et avantageuse favorise notamment son installation. L’entretien et la maintenance d’une chaudière à gaz doit se faire régulièrement afin qu’elle soit performante. Découvrons à travers notre guide, les avantages de l’installation d’une chaudière, son branchement, son prix et les différentes étapes de son installation.

Pourquoi et comment installer une chaudière à gaz ?

Comment et pour quelles raisons opter pour l’installation d’une chaudière à gaz ?

En vue de réduire vos factures et consommer moins d’énergie, optez pour l’installation d’une chaudière à gaz. Installer ce type de dispositif chez vous présente beaucoup d’avantages.

De bonne performance

Ce dispositif consomme peu d’électricité et de gaz. Elle permet de réduire vos factures d’énergie de 40 %. La chaudière à gaz utilise diverses technologies de type classique ou à condensation. Elle fonctionne en l’alimentant au gaz propane ou au gaz naturel. Sa malléabilité au niveau des types de gaz démontre que ces systèmes présentent un intérêt certain en ce qui concerne la facilité d’utilisation.

Pour améliorer les performances de votre appareil, nous vous recommandons d’inclure dans son usage un outil tel que le thermostat pour ajuster la température.

La facilité d’utilisation

Son utilisation est facile et rapide. Elle est pratique et moins encombrante. Son usage n’implique pas de stockage de combustible. Elle a une durée de vie plus longue et son entretien est très simple. En utilisant un programmateur de chaudière, il vous permet d’adapter le fonctionnement de votre appareil à votre style de vie.

Les principaux avantages de l’installation d’une chaudière à gaz sont l’installation, l’entretien et l’utilisation. Elle est rapidement rentable et peu onéreuse. Elle est utilisable avec les équipements de régulation thermique et de programmation.

  • Chaudière Gaz Condensation MPX MI Slim De Dietrich 29 kW Complète (DOSSERET + DOUILLES + VENTOUSE)
    Chauffage + Production d'eau chaude sanitaire Raccordement : ventouse condensation Corps hydraulique en laiton Classe énergétique : A Complète (dosseret + douilles + ventouse)
    Amazon
    1 283,99 €
  • TTulpe Chauffe-Eau à Gaz Instantané Propane Indoor B-6 P37 Eco, Blanc
    Pression du gaz: 30-37 mbar. Dimensions: 256 x 550 x 246 mm Débit: jusqu'à 6 litres par minute Raccord de sortie des gaz d'échappement: 90 mm. Contenu du packaging: chauffe-eau, manuel d'utilisation (langue française non garantie), 1 pile 1, 5 V type LR20, passoire.
    Amazon
    249,00 €

Comment brancher une chaudière ?

L’utilisation de la chaudière à gaz implique un branchement électrique spécifique. Elle peut totalement fonctionner à l’énergie électrique. Le branchement d’une chaudière permet l’alimentation de la partie régulation et contrôle du dispositif. Cela concerne surtout des accessoires qui ne consomment pas beaucoup d’énergie tels que les cartes de crédit. Le raccordement avec un disjoncteur de 16A serait l’idéal en y adaptant une alimentation type « prise de courant ». Le branchement d’une chaudière est donc approprié sur un circuit dédié à une seule prise.

Dans la plupart des situations, il est préférable d’utiliser une sortie de câble pour connecter la chaudière au lieu d’une prise surtout en raison du tarif. De plus, ces appareils sont livrés avec un câble électrique sans une fiche de prise électrique.

Quel est le tarif d’une chaudière à gaz ?

Le prix d’une chaudière à gaz dépend du type de modèle et de la technologie pour laquelle vous optez. En fonction de l’appareil, une chaudière à gaz peut coûter environ entre 500 euros et 6.000 euros. Ce dispositif joue notamment un rôle prépondérant dans la production d’eau chaude sanitaire et de chauffage. Il est indispensable de faire la comparaison des modèles et d’en évaluer les coûts avant de vous lancez à l’achat.

Pour une chaudière standard, il faut compter entre 650 euros et 3.000 euros et sans la pose. La chaudière à basse température coûte entre 1.000 euros et 4.000 euros. La chaudière à condensation est un modèle de très haute performance. Elle fonctionne en récupérant l’énergie des gaz de combustion. Son prix s’étend de 1.500 euros à 5.500 euros.

La chaudière à cogénération est un modèle très haut de gamme. Elle produit du chauffage tout en produisant de l’électricité. Sa consommation de gaz est très élevée et son tarif est tout aussi onéreux. Pour l’avoir, il faudra débourser entre 10.000 et 15.000 euros.

Le coût d’une pose

Installer une chaudière à gaz nécessite de la technique et l’appel à un professionnel serait idéal. Ce dernier pourra également se charger de l’entretien annuel qui est essentiel. Il faut ainsi prévoir entre 800 euros et 2.000 euros pour l’installation et 100 à 200 euros pour l’entretien.

Quelles sont les étapes d’installation ?

Pour plus de sécurité et d’aisance à l’utilisation, installer une chaudière à gaz doit respecter des règles spécifiques. Il est donc important de solliciter l’expertise des plombiers-chauffagistes. Une fois que vous aurez trouvé le modèle adéquat, le professionnel devra procéder à l’installation de l’appareil.

Les étapes d’installation d’une chaudière à gaz impliquent le respect des étapes suivantes :

  • le branchement hydraulique et électrique,
  • le branchement au gaz, à l’eau chaude et froide,
  • la liaison au conduit d’évacuation des fumées et le raccordement des vidanges,
  • la mise en eau et la mise en service

Dès que les travaux sont achevés, le plombier-chauffagiste établit un certificat de conformité attestant de la fiabilité de votre système. Lorsque l’installation répond aux normes de sécurité, l’appareil pourra fonctionner de façon optimale.

Faut-il faire l’installation d’une chaudière à gaz ?

Bien sûr que vous pouvez opter pour l’installation d’une chaudière à gaz au vue de ces nombreux atouts. Ce type d’appareil est rentable et vous pourrez réduire votre consommation d’énergie. Elle présente une certaine flexibilité d’utilisation et elle est moins volumineuse. Vous pouvez aussi prendre en compte la configuration de votre maison avant d’opter pour l’un des différents modèles. Son installation est moins chère comparé à la chaudière à granulés de bois ou au fioul à condensation.

Avant de faire votre choix, il serait préférable de demander divers devis auprès de plusieurs professionnels afin de choisir le meilleur rapport qualité/prix.