Le marché de l'immobilier d'entreprise en 2024

  • Le marchĂ© de l'immobilier d'entreprise a connu une croissance record en 2018, avec prĂšs de 15 milliards d'euros d'investissements supplĂ©mentaires.
  • MalgrĂ© une baisse de 8% par rapport Ă  l'annĂ©e derniĂšre, le marchĂ© immobilier d'entreprise enregistre des investissements supĂ©rieurs Ă  la moyenne trimestrielle depuis cette dĂ©cennie.
  • Les investissements Ă©trangers sont de plus en plus importants, notamment grĂące au choix de la France par de nombreuses entreprises Ă©trangĂšres. Paris reste une ville attractive pour les PME et le coworking connaĂźt une croissance significative.

2018 a Ă©tĂ© l’annĂ©e de tous les records. AprĂšs cette pĂ©riode qui a dĂ©fiĂ© toute concurrence, l’annĂ©e 2019 cherche Ă  se frayer un chemin tout aussi glorieux, et bien que le terrain de jeu soit un peu moins favorable, elle est bien partie pour marquer les esprits.

Quelques chiffres sur le marchĂ© immobilier d’entreprise en 2018/2019

L’annĂ©e 2018 s’est imposĂ©e parmi les meilleures annĂ©es du marchĂ© de l’immobilier d’entreprise. Environ 20% d’investissements supplĂ©mentaires ont Ă©tĂ© enregistrĂ©s. Ce pourcentage reprĂ©sente prĂšs de 15 milliards d’euros. Une augmentation qui prend sa source dans le dynamisme de l’économie ainsi que dans les faibles taux d’intĂ©rĂȘt appliquĂ©s.

Ces donnĂ©es encourageantes permettent d’entrevoir des perspectives trĂšs intĂ©ressantes pour l’annĂ©e 2019. En effet, l’offre d’immobilier d’entreprise est encore infĂ©rieure Ă  la demande. Cependant, cette progression Ă©conomique se retrouve ralentie par un climat socio-Ă©conomique moins avantageux.

Le marché de l'immobilier d'entreprise en 2024

Avec un volume d’investissement national Ă©gal Ă  3,8 milliards d’euros, le marchĂ© subit une baisse de 8% comparĂ© Ă  l’annĂ©e derniĂšre. Toutefois l’annĂ©e 2019 prĂ©sente des investissements supĂ©rieurs de 35% Ă  la moyenne trimestrielle calculĂ©e durant cette dĂ©cennie.

De plus en plus d’investissements Ă©trangers

Les diffĂ©rents affrontements commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis, le contexte social n’étant pas Ă  ses heures de gloire et la potentielle hausse du taux d’intĂ©rĂȘt laissent prĂ©sager de faibles rĂ©sultats en cette fin d’annĂ©e 2019. Cependant, d’autres facteurs extĂ©rieurs permettent de repencher la balance du bon cĂŽtĂ©. Parmi ceux-ci se trouvent les transactions de capitaux Ă©trangers sur le territoire français. C’est en grande partie grĂące Ă  ceux-ci que la demande continue d’ĂȘtre supĂ©rieure Ă  l’offre.

De nombreuses entreprises Ă©trangĂšres ont cette annĂ©e choisi la France pour leurs investissements. Elles reprĂ©sentent la plus grosse part d’investissements effectuĂ©s durant les 3 premiers mois. Les investisseurs ressortissants d’AmĂ©rique du Nord reprĂ©sentent 38% des actifs Ă©trangers. Les acteurs europĂ©ens quant Ă  eux se positionnent Ă  34% de cet ensemble. Ils sont suivis de prĂšs par les corĂ©ens qui renforcent encore plus la main asiatique sur le secteur. Cette augmentation des investissements Ă©trangers a conduit Ă  une baisse de l’investissement locale. Il est passĂ© de 59% au total en 2018 Ă  55% cette annĂ©e pour les français.

L’évolution du marchĂ© immobilier d’entreprise Ă  Paris

Les tendances de cette annĂ©e sont en continuitĂ© avec celles de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente. Les grandes villes continuent d’attirer les regards. Dans certaines de ces villes, Ă  l’instar de Paris, les grandes entreprises font de moins en moins d’opĂ©rations, au profit de PME toujours Ă  la recherche de locaux.

Le marché de l'immobilier d'entreprise en 2024 #2

Les zones situĂ©es en plein centre-ville, proche de nombreux restaurants et sur un secteur piĂ©tonnier sont les plus convoitĂ©es. Cela conduit Ă  la naissance d’un nombre croissant de quartiers d’affaires ces derniĂšres annĂ©es. Cette grande attention a sans surprise un impact sur l’augmentation des prix dans certaines rĂ©gions. Pour Ă©viter de dĂ©penser Ă©normĂ©ment d’argent, les sociĂ©tĂ©s choisissent souvent d’installer leurs locaux en pĂ©riphĂ©rie : les biens y sont plus abordables.

Les entreprises mettent un accent prononcĂ© sur leur image. Elles recherchent donc des lieux offrant Ă  leur personnel un cadre agrĂ©able et esthĂ©tiquement convenable pour leurs activitĂ©s. Celles centrant leur raison sur le commerce en ligne par exemple auront besoin de lieux adaptĂ©s Ă  toutes les contraintes qu’impose leur activitĂ©.

Enfin, le coworking Ă  Paris s’impose de plus en plus comme la nouvelle tendance du secteur. Une croissance de plus de 60% a marquĂ© le passage de 2017 Ă  2018. Ces espaces sont gĂ©nĂ©ralement occupĂ©s Ă  33% de grandes sociĂ©tĂ©s, 33% de petites et moyennes entreprises et Ă  33% d’entrepreneurs indĂ©pendants.

FAQ

Quelle est l'évolution prévue du marché de l'immobilier d'entreprise en 2023 ?

L'Ă©volution prĂ©vue du marchĂ© de l'immobilier d'entreprise en 2023 est caractĂ©risĂ©e par une croissance soutenue, notamment dans les grandes mĂ©tropoles oĂč la demande est forte. Les prix devraient continuer Ă  augmenter, mais de maniĂšre plus modĂ©rĂ©e que ces derniĂšres annĂ©es. On s'attend Ă©galement Ă  une augmentation de l'offre de bureaux et commerces, pour rĂ©pondre Ă  la demande croissante des entreprises.

Quels sont les résultats de l'étude de marché sur l'immobilier d'entreprise ?

L'étude de marché sur l'immobilier d'entreprise a révélé une forte demande pour des bureaux modernes et bien situés. Les investisseurs sont principalement intéressés par les biens à usage commercial dans les centres-villes.

De plus, le taux de vacance dans les zones industrielles reste faible, ce qui témoigne d'un dynamisme du secteur. Enfin, la tendance est à la hausse des prix de vente des locaux commerciaux en raison d'une offre limitée sur le marché.

Comment se portera le marché de l'immobilier d'entreprise en 2022 ?

Le marchĂ© de l'immobilier d'entreprise devrait ĂȘtre dynamique en 2022, avec une reprise Ă©conomique attendue dans de nombreux secteurs. Les investisseurs pourraient se montrer plus confiants et actifs sur ce marchĂ©, ce qui pourrait entraĂźner une augmentation des transactions.

De plus, la demande pour des espaces de travail flexibles et adaptables devrait continuer à croßtre, favorisant le développement de nouvelles offres immobiliÚres. On peut s'attendre à un marché immobilier d'entreprise en bonne santé et propice aux opportunités d'investissement.

Pierre Martin
Pierre Martin

PassionnĂ© d'architecture et de dĂ©coration depuis son plus jeune Ăąge, Pierre a suivi des Ă©tudes en design d'intĂ©rieur avant de se tourner vers le journalisme spĂ©cialisĂ©. Son intĂ©rĂȘt pour les tendances en matiĂšre de design et sa connaissance approfondie des matĂ©riaux lui permettent de fournir Ă  ses lecteurs des conseils pratiques pour transformer leur maison en un vĂ©ritable cocon. Toujours Ă  l'affĂ»t des nouveautĂ©s dans le monde de la dĂ©co, il apporte sa touche personnelle et inspirante aux diffĂ©rents sujets qu'il aborde.