Comment financer l'achat de votre premier bien immobilier ?

  • Souscrire Ă  un prĂȘt immobilier : Il existe diffĂ©rents types de prĂȘts immobiliers, tels que le prĂȘt amortissable, progressif, in fine, dĂ©gressif et Ă  taux variable. Ces prĂȘts permettent d'obtenir les fonds nĂ©cessaires pour l'achat d'un bien immobilier.
  • Souscrire Ă  des aides : L'Etat propose des aides sous forme de crĂ©dits Ă  taux rĂ©duits, tels que le PTZ (prĂȘt Ă  taux zĂ©ro) et le prĂȘt familial. Ces aides permettent de couvrir partiellement les coĂ»ts d'acquisition du bien.
  • Utiliser des fonds d'Ă©pargne : Les Ă©pargnes rĂ©alisĂ©es sur le long terme peuvent ĂȘtre utilisĂ©es pour financer l'achat d'un bien immobilier. Des options telles que le plan Ă©pargne en action, le plan Ă©pargne logement, l'assurance vie et le livret A offrent diffĂ©rentes possibilitĂ©s pour faire fructifier son argent et utiliser ces Ă©conomies pour l'acquisition du bien.

L’achat d’un bien immobilier est une transaction trĂšs importante pour la constitution de votre patrimoine. Pourtant, il n’est pas souvent simple de trouver les fonds nĂ©cessaires Ă  la rĂ©alisation de ce projet. GĂ©nĂ©ralement, les futurs acquĂ©reurs se reposent sur des prĂȘts remboursables pendant plusieurs annĂ©es ou encore la souscription Ă  des prĂȘts aidĂ©s.

  • INVESTISSEZ VOTRE ÉPARGNE !: Le livre formation en finances personnelles pour mieux investir votre argent en 6 Ă©tapes
  • Promotion immobiliĂšre: Livre-Formation, FaisabilitĂ©, droit construction, Financement

Les prĂȘts Ă©tant nombreux, il convient de choisir le crĂ©dit le plus avantageux pour financer l’acquisition de votre bien immobilier. DĂ©couvrez dans cet article comment financer l’achat de son bien immobilier.

Souscrire Ă  un prĂȘt immobilier

Comment financer l'achat de votre premier bien immobilier ?

Le prĂȘt immobilier est la solution principale utilisĂ©e par les particuliers pour pouvoir financer l’achat de leur bien immobilier. Ce type de prĂȘt s’effectue auprĂšs des banques et la durĂ©e de remboursement est habituellement situĂ©e entre 10 et 30 ans. Il faut savoir que le montant accordĂ© peut couvrir le prix total du bien immobilier, mais vous cherchez sans doute plus de renseignements sur le sujet, alors entrons ici dans les dĂ©tails.

Il existe des cas oĂč l’emprunteur doit mettre un apport personnel pour financer l’achat. Le crĂ©dit immobilier est Ă©galement accordĂ© avec des intĂ©rĂȘts et un taux annuel effectif global.

Le prĂȘt amortissable

Le prĂȘt amortissable est un crĂ©dit immobilier dont le remboursement se fait en plusieurs Ă©chĂ©ances (gĂ©nĂ©ralement par mois). Cependant, dans les cas de prĂȘt Ă  taux rĂ©visables, les mensualitĂ©s sont fixĂ©es Ă  un montant prĂ©dĂ©fini et sont payĂ©es tout le long du crĂ©dit. Le prĂȘt amortissable est le crĂ©dit immobilier adaptĂ© Ă  des emprunteurs qui reçoivent rĂ©guliĂšrement des revenus.

Le prĂȘt progressif

Le prĂȘt progressif permet de soumettre le montant du crĂ©dit immobilier Ă  des Ă©chĂ©ances progressives. Le taux du crĂ©dit est fixe et le montant des mensualitĂ©s Ă©volue progressivement tout au long du crĂ©dit. Ce prĂȘt est donc le mieux adaptĂ© pour les personnes dont les revenus vont augmenter avec le temps. On peut citer par exemple des cadres qui sont au dĂ©but de leur service et qui ont l’assurance que leurs salaires connaĂźtront une Ă©volution dans le temps.

Le prĂȘt in fine

Le prĂȘt in fine est trĂšs adaptĂ© aux investisseurs et aux Ă©pargnants. Il s’agit d’un crĂ©dit qui permet Ă  l’emprunteur d’obtenir le bien immobilier avant de le rembourser intĂ©gralement en une seule Ă©chĂ©ance plus tard. Il devra cependant commencer par rembourser les intĂ©rĂȘts du crĂ©dit. Le dĂ©biteur peut mettre le bien en location pour pouvoir jouir du produit de son bien avant de le revendre pour rembourser le crĂ©dit.

Le prĂȘt dĂ©gressif

Le prĂȘt dĂ©gressif est un crĂ©dit dont le montant des mensualitĂ©s est rĂ©duit progressivement au fur et Ă  mesure que le crĂ©dit avance. L’emprunteur paye de fortes sommes lors des premiĂšres Ă©chĂ©ances afin d’allĂ©ger le poids du crĂ©dit. Ainsi, les sommes Ă  rembourser pour les derniĂšres Ă©chĂ©ances sont moins lourdes. Ce crĂ©dit immobilier est le mieux adaptĂ© pour les personnes dont la retraite est proche.

Le prĂȘt Ă  taux variable

Comme son nom l’indique, le prĂȘt Ă  taux variable concerne des crĂ©dits immobiliers dont les montants d’intĂ©rĂȘt peuvent varier. Cette variation dĂ©pend de l’évolution du taux de base. Lorsque le taux de base Ă©volue donc, entraĂźne Ă©galement la variation des mensualitĂ©s et le taux du crĂ©dit Ă©volue en fonction de l’indice financier utilisĂ©. C’est d’ailleurs ce qui le diffĂ©rencie du crĂ©dit Ă  taux rĂ©visable.

Souscrire à des aides pour financer l’acquisition d’un bien immobilier

Il existe de nombreuses aides fournies par l’État pour permettre aux particuliers d’acquĂ©rir des biens immobiliers en tant que rĂ©sidence principale. Ces aides sont octroyĂ©es sous forme de crĂ©dit Ă  taux rĂ©duits. Le prĂȘt couvre partiellement le paiement du budget d’acquisition du bien.

Les taux de remboursement sont bien plus moindres que ceux du crĂ©dit immobilier classique, ce qui permet que le coĂ»t de l’acquisition soit ainsi rĂ©duit. Les aides les plus frĂ©quentes concernent le PTZ et le prĂȘt familial.

Le ptz

Le PTZ est un dispositif qui permet au bĂ©nĂ©ficiaire d’obtenir un crĂ©dit gratuit. En d’autres termes, le prĂȘt est accordĂ© sans intĂ©rĂȘt. Les fonctionnaires sont assez avantagĂ©s par le PTZ, car ils peuvent obtenir un crĂ©dit conventionnĂ© en fonction de leurs revenus financiers. Les prĂȘts issus de ce dispositif sont compatibles avec le crĂ©dit immobilier. Il s’agit de la solution de financement numĂ©ro un en ce qui concerne l’acquisition d’un bien immobilier.

Le prĂȘt familial

Les proches d’un acquĂ©reur peuvent lui venir en aide pour l’achat de son bien immobilier. Ceux-ci peuvent apporter les finances nĂ©cessaires Ă  la rĂ©alisation de son projet. Le prĂȘt familial est attribuĂ© pour un taux dĂ©risoire avec des conditions assez favorables pour l’emprunteur. Celui-ci doit cependant fournir un acte sous seing privĂ© en guise de justificatif avant de bĂ©nĂ©ficier du prĂȘt familial.

Utiliser des fonds d’épargne pour financer l’achat d’un bien immobilier

Le fonds d’épargne constitue indubitablement le moyen idĂ©al pour financer l’achat d’un bien immobilier. Ce moyen consiste Ă  mettre de l’argent de cĂŽtĂ© et de le faire fructifier en mĂȘme temps. Dans le cadre d’un projet d’appropriation d’un bien immobilier, les Ă©conomies faites sur le long terme serviront Ă  le financer. Les Ă©pargnes avantageuses Ă©tant nombreuses, le futur propriĂ©taire a l’embarras du choix.

Le plan Ă©pargne en action

Le plan d’épargne action est une solution de financement qui permet d’acquĂ©rir des actions ou des parts dans un organisme d’épargne collective ou un organisme de placement collectif en valeurs mobiliĂšres (OPCVM) et de les convertir en valeur immobiliĂšre.

Vous pouvez souscrire Ă  ce plan d’épargne via des SARL ou encore des sociĂ©tĂ©s coopĂ©ratives. Les revenus ne sont plus soumis Ă  des impĂŽts aprĂšs cinq ans d’ouverture. Ainsi, vous pourrez en bĂ©nĂ©ficier totalement pour financer votre projet.

Le plan Ă©pargne logement

Comme son nom l’indique, le plan d’épargne logement (PEL) a pour but de financer l’acquisition d’un bien immobilier pour un adhĂ©rent. L’épargnant fait des cotisations qui gĂ©nĂšrent des intĂ©rĂȘts au fil du temps. L’avantage de cette solution de financement est qu’elle vous permet d’obtenir un prĂȘt bancaire ainsi qu’une prime d’État au moment oĂč vous dĂ©bloquerez les fonds pour rĂ©aliser votre projet.

L’assurance vie

L’assurance vie est assurĂ©ment l’une des solutions d’épargne les plus apprĂ©ciĂ©es par les Français. Il s’agit d’une cotisation mensuelle qui est gĂ©nĂ©ralement plus utile pour les hĂ©ritiers du souscripteur. NĂ©anmoins, il est Ă©galement possible pour l’assurĂ© de dĂ©bloquer son capital pour pouvoir financer l’acquisition d’un bien immobilier.

Le livret A

Le livret A est une Ă©pargne qui est excellente, tout comme le PEL, au niveau du taux d’intĂ©rĂȘt. Il faut savoir que le fait de dĂ©tenir un placement vous octroie plus de facilitĂ© Ă  obtenir un prĂȘt. En effet, les banques considĂšrent qu’une personne capable d’épargner possĂšde assez de revenus et peut donc ĂȘtre digne de confiance.

  • Financement et investissement immobilier: Etudes de cas et commentaires
  • Finance Immobiliere et Gestion de Patrimoine