Les erreurs à éviter dans la culture des orchidées

La culture de l’orchidée implique le respect de divers aspects relatifs à l’entretien de la plante ainsi qu’à son environnement. À cet effet, certaines pratiques sont à proscrire.

 

orchidée et culture orchidée

Culture orchidée : la protection de la plante

La culture de l’orchidée est simple à condition de respecter certaines règles. Il est par exemple important d’éviter l’arrosage excessif de la plante au risque de pourrir les racines. De plus, un excès d’eau favorise l’apparition de champignons susceptibles d’attaquer l’orchidée d’où la nécessité d’équilibrer l’arrosage. Celui-ci se fait généralement tous les dix jours. Concernant la température, l’orchidée doit être préservée du froid et particulièrement du gel bien qu’elle soit capable de supporter les variations climatiques. L’éloigner des fenêtres ou des vitres durant ces périodes serait un bon réflexe. 

Culture orchidée : l’entretien

L’utilisation d’engrais apparaît comme une évidence dans la culture des orchidées. Pour la  culture d’orchidée, évitez d’en abuser, car les risques sont élevés. Un excès d’engrais peut bloquer la floraison de la plante ou provoquer sa mort dans certains cas. Il en est de même pour les rayons du soleil : la lumière est indispensable à la bonne santé de l’orchidée, toutefois, une exposition directe contribue à faner les feuilles ainsi que les racines. Ainsi, abstenez-vous de poser l’orchidée sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée ou dans une partie du jardin où la lumière du soleil n’est pas tamisée. 

Culture orchidée : quelques conseils

D’autres erreurs doivent être évitées dans la culture orchidée. Le substrat spécial orchidée ne doit pas être arrosé de manière excessive et doit être suffisamment aéré. Il est également important d’éviter de pulvériser les feuilles de la plante sous peine de les étouffer. En effet, l’air demeure un élément essentiel à sa vigueur et à sa bonne santé. Lors du rempotage, veillez à désinfecter le matériel. Néanmoins, ne lésinez pas sur le substrat. Enfin, optez pour un pot au lieu d’un vase. Outre cela, choisissez un pot adapté à la taille des racines de la plante afin d’éviter qu’elles ne baignent dans l’humidité.


Partager cet article