Énergie verte : la neige pourrait bientôt servir à produire de l'électricité

Nous vivons à une époque où tous les moyens sont bons pour préserver la nature et l’environnement. L’énergie verte se présente comme l’une des meilleures solutions pour réduire l’impact de la production énergétique humaine sur l’écosystème. Alors que le solaire et l’éolienne regagnent en popularité, deux chercheurs de l’université de Californie à Los Angeles (UCLA) ont eu l’étonnante idée d’exploiter le potentiel énergétique… de la neige.

Une source d’énergie inattendue !

Énergie verte : la neige pourrait bientôt servir à produire de l'électricité


Beaucoup ne le savent pas, mais il se trouve que les chutes de neige sont extrêmement chargées en électricité. Bien évidemment, les scientifiques étaient au courant, mais aucun n’était encore parvenu à développer un moyen d’exploiter cette source d’énergie aussi insolite qu’inattendue. Mais après plusieurs années de travail acharné, les deux chercheurs cités plus haut sont persuadés d’avoir trouvé LA solution qui permettrait d’y parvenir.

Une machine pour exploiter le potentiel énergétique de la neige

Les deux scientifiques de l’UCLA sont parvenus à mettre au point un dispositif en silicone qui est capable de capturer la charge électrique émise par les flocons puis d’utiliser cette énergie en électricité. Mais comment fonctionne cette fameuse machine, vous demandez-vous sûrement. Eh bien d’après les explications des chercheurs, l’énergie est créée lorsque la charge électrique de la neige (qui est positive) entre en contact avec celle du dispositif en silicone en caoutchouc (qui est négative).

Les avantages de cette potentielle source d’électricité

Énergie verte : la neige pourrait bientôt servir à produire de l'électricité #2


Il s’agit d’une découverte capitale, car selon les chercheurs, la neige représente une source d’électricité vraiment importante. Comme l’explique Maher El-Kady, co-créateur du fameux dispositif et chercheur à l’UCLA : « nous avons une grande source d’énergie qui n’attend plus que d’être collectée ». Il se trouve en effet que la neige recouvre environ 1/3 de la surface de la Terre chaque année. Sans parler des tempêtes de neige qui pourraient permettre de produire un maximum d’électricité. Le potentiel est donc là, il ne reste plus aux chercheurs qu’à peaufiner leur invention pour permettre d’exploiter cette source d’énergie infinie.