Enduit extérieur en monocouche : informations, conseils et prix

Point de vue technique :

L’enduit monocouche s’applique, la plupart du temps, en une ou deux passes, frais sur frais, sans durcissement et en utilisant le même mortier. Dans l’idéal, la température extérieure doit être comprise entre + 5°C et + 30°C et le temps doit être sec, il ne doit surtout pas geler. Composé à base de liants hydrauliques, l’enduit monocouche ne nécessite qu’une ou deux couches, contrairement à l’enduit traditionnel qui en a besoin de trois pour être correct. Ceci est un énorme avantage. Sans oublier qu’avec l’enduit traditionnel, il faut attendre qu’une couche soit sèche avant d’appliquer la suivante, on n’a pas ce problème avec l’enduit monocouche. Par conséquent, on gagne donc beaucoup de temps. Il peut aussi servir à parer les parois et à les étanchéifier dans des travaux de ravalement de facade. De plus, en utilisant un enduit monocouche teinté dans la masse, on évite le temps et l’argent que coûte une peinture de façade qu’il faut ajouter après la pose et le séchage d’un enduit traditionnel. En conclusion, l’enduit monocouche est un gain de temps et une économie d’argent pour un meilleur rendu et de plus belles finitions qu’un enduit traditionnel. Dans tout les ca, il vous est conseillé de demander des devis de peinture pour comparer les prix du ravalement, car les tarifs varient du simple au double.

concluson sur lenduit

ENDUIT EXTERIEUR EPAIS ISOLANT DANS LA MASSE

concluson sur lenduit

ENDUIT EXTERIEUR EPAIS ISOLANT DANS LA MASSE

concluson sur lenduit

ENDUIT EXTERIEUR EPAIS ISOLANT DANS LA MASSE


Partager cet article