Faire des économies grâce au chauffage au bois ou à granulés

L’environnement est au cœur de toutes les préoccupations. Les énergies fossiles, les plus utilisées dans le monde, ont un impact négatif reconnu sur notre écosystème, sur notre santé et sur notre portefeuille. Elles émettent de grandes quantités de CO2 et d’autres gaz à effet de serre, et figurent parmi les énergies les plus onéreuses. Pour préserver l’environnement et économiser, il n’y a rien de mieux que les énergies renouvelables telles que le bois, le moins cher du marché. Bon nombre d’équipements de chauffage utilisent le bois comme combustible. Poêles à bois, poêles à granulés, chaudières à bois, sont autant d’appareils très tendance permettant de se chauffer correctement et à moindre coût, tout en respectant l’environnement.

Le bois, le combustible le moins cher du marché

Le bois est le combustible le plus prisé des Français en raison de son coût peu onéreux et le moins versatile du marché. Par rapport au fioul et à l’électricité (0,008€ et 0,15€), son prix est nettement moins cher en termes de kilowatt-heure (0,005€ en moyenne), et il connaît rarement de hausses puisque son coût inclut uniquement la main-d’œuvre et le transport. Ce prix diffère toutefois selon la forme et le type de bois.
Deux formes et deux types de bois sont généralement proposés comme combustibles : les bûches et les granulés de bois. Le prix des bûches diffère selon leur taille et ce sont les plus petites qui sont les plus chères, car elles sont beaucoup plus difficiles à travailler. Les bûches sont cependant moins onéreuses que les granulés de bois, réputés pour leur excellent rendement énergétique.

Le chauffage au bois, une alternative économique et écologique

Puisque le bois est le combustible le moins cher du marché, le chauffage au bois est donc la meilleure alternative pour économiser sur les dépenses énergétiques. Vous souhaitez en installer un chez vous ? N’hésitez pas à acheter sur internet pour bénéficier des meilleurs prix. Certains sites tels que https://www.topchaleur.com proposent jusqu’à -50% sur les plus grandes marques.

Faire des économies grâce au chauffage au bois ou à granulés

Environ un tiers des Français utilisent actuellement ce type de chauffage, qui peut aussi bien chauffer toutes les pièces ou compléter un autre équipement fonctionnant au gaz, au fioul ou à l’électricité. Ces dernières années, la vente de poêles à bois et à granulés a largement augmenté et cela se comprend tout à fait si l’on se réfère aux dépenses moyennes engagées annuellement par chaque foyer dans le chauffage, avec l’utilisation d’un équipement électrique : environ 1 500 €/an. Ce tarif est pratiquement le double du budget alloué par un foyer utilisant un chauffage au bois.
Par ailleurs, ce type de chauffage est écologique, dans la mesure où il utilise une énergie renouvelable qui n’aggrave pas l’effet de serre comme les énergies fossiles. Il émet cinq fois moins, voire dix fois moins de CO2 que les autres types de chauffage. On peut même bénéficier d’une faible consommation de combustible, d’une faible pollution et d’un grand confort d’utilisation avec les modèles actuels. En effet, les fabricants ne cessent d’innover afin de toujours améliorer le rendement des nouveaux appareils de chauffage au bois.

Des rendements de combustible de plus en plus améliorés

Les nouveaux appareils proposés sur le marché, contrairement aux chauffages traditionnels, sont capables de chauffer plus tout en consommant moins. Plus le rendement est élevé, moins le chauffage utilise de combustible, tout en produisant plus de chaleur. Cela est très avantageux en termes d’économie d’énergie, dans la mesure où on consomme moins de combustible.
La technologie a grandement évolué ces 20 dernières années, ce qui a eu un impact non négligeable dans le domaine du chauffage au bois. Alors que dans les années 90, le rendement moyen d’un poêle à bois était de 50% ; actuellement, on trouve des modèles offrant un rendement supérieur à 70%, voire 90%, pour les appareils labellisés Flamme Verte. Les poêles à granulés figurent parmi les modèles possédant le rendement le plus élevé.
Pour information, le rendement n’est pas lié à la puissance, qui correspond uniquement à la chaleur pouvant être fournie par l’appareil, mais peut impacter sur l’environnement. En effet, plus il est élevé, plus l’appareil émet moins de CO2 et de particules fines.

Les différents types de chauffage au bois, pour mieux choisir

Votre appareil de chauffage au bois a plus de 5 ans et vous prévoyez de le renouveler, ou vous souhaitez basculer vers ce type de chauffage après avoir utilisé pendant longtemps un modèle électrique ? Sachez qu’il existe plusieurs types de chauffage au bois : le poêle à granulés, le poêle à bûches, la chaudière à bois, les inserts et la cheminée à foyer fermé.
Le poêle à granulés possède un excellent rendement thermique, dispose d’une excellente autonomie (entre 12 et 72 h) et peut être utilisé comme chauffage principal. C’est un appareil très pratique, car il est possible de programmer les horaires de chauffage. Son point faible réside dans son entretien un peu plus délicat par rapport à celui d’un poêle à bûches.

Le poêle à bûches est très prisé pour son esthétisme et sa performance. Il bénéficie également d’un rendement élevé et peut être utilisé aussi bien en tant que chauffage central que chauffage d’appoint. Il nécessite peu d’entretien et est simple d’installation. Un conduit d’évacuation est toutefois nécessaire pour le confort et la sécurité.
La chaudière à bois, pour sa part, doit être couplée à un ballon de stockage. Elle est très rentable, mais n’est pas adaptée à un petit appartement, dans la mesure où elle nécessite beaucoup de place. Si vous prévoyez d’utiliser une chaudière à granulés de bois, vous n’aurez pas à la recharger manuellement. Le rechargement se fait automatiquement, ce qui n’est pas le cas pour un modèle à bûches.
Dotés d’une façade en vitrocéramique, les inserts doivent être installés sur une cheminée. Vous pouvez utiliser ce type de chauffage si vous disposez d’une cheminée, car il est destiné uniquement à augmenter le rendement de celle-ci.
Quant à la cheminée à foyer fermé, elle est non seulement très décorative, mais elle est aussi très économique et très performante. Sa performance dépasse largement celle d’un foyer traditionnel.