Comment choisir un disjoncteur différentiel ?

Un disjoncteur différentiel est un dispositif de protection électrique. Celui-ci joue une double fonction dans un circuit électrique : il protège l’installation contre les courts-circuits et assure le bon fonctionnement du système électrique en cas de coupure de courant. Il est généralement utilisé pour protéger les usagers contre les risques d’électrocution.

Ce dispositif est aussi très utile pour la protection des appareils électroménagers à risque (congélateur, alarme, etc.).

Mais comment choisir correctement un disjoncteur différentiel ? Voici les 3 critères principaux !

Comment choisir un disjoncteur différentiel ?

La sensibilité

Ce disjoncteur peut être installé sous forme de protection divisionnaire (entre le disjoncteur général et la protection locale) ou en tant que protection locale. Néanmoins, quel que soit le système de branchement adopté, votre disjoncteur différentiel doit avoir une sensibilité limite de 30mA (surtout pour une installation domestique).

Les besoins réels de l’installation du disjoncteur différentiel

Ce choix doit également tenir compte des besoins réels de l’installation en fonction du type de disjoncteur. Ainsi, vous choisirez le disjoncteur du type A pour les appareils électroménagers qui produisent des éléments perturbateurs des interdifférentiels AC ; les types HI/SI ou HPI pour les appareils électroménagers à risques ; et enfin le type AC pour une installation électrique standard.

En général, le type de disjoncteur choisi est lié à un modèle spécifique. Selon le type de circuit à réaliser, vous serez amené à choisir un disjoncteur monobloc ou à bloc différentiel adaptable. Ces deux modèles peuvent être fixés sans difficulté sur le tableau électrique.

Le type d’installation à réaliser

Il faudra également prendre en compte le type d’installation à réaliser (rapport étude de conception) et le prix du disjoncteur. Sachez que le calibre du disjoncteur doit être pris en compte afin de fournir une protection adaptée à l’ensemble du circuit. Différents calibres sont généralement proposés en fonction du type d’installation.

Enfin, la marque du disjoncteur différentiel est tout aussi nécessaire que les autres critères. Les marques références sont par exemple Legrand, Gewiss, etc.

En prenant en compte ces 3 critères, vous trouverez le disjoncteur qu’il vous faut pour faire fonctionner vos appareils électriques.

choix dun disjoncteur diferrentiel

choix dun disjoncteur diferrentiel


Partager cet article