Pourquoi faire un diagnostic immobilier ?


La r√©alisation de certains diagnostics immobiliers est obligatoire en France depuis 1996. Cette obligation concerne les propri√©taires souhaitant mettre leur bien en vente ou en location. Ces √©tats des lieux informent les candidats acqu√©reurs ou locataires sur les diff√©rentes caract√©ristiques d’un logement. D’ailleurs, depuis 2006, on doit joindre √† la promesse de vente ou au bail un dossier de diagnostic technique (DDT). Ce dernier peut justifier la valeur du bien immobilier √† vendre ou √† louer.

Pour quelles raisons les diagnostics immobiliers sont-ils indispensables ?

Au-delà du caractère obligatoire du DDT, ce dernier revêt plusieurs avantages pour les deux parties (vendeur et acquéreur ou bailleur et locataire).

L’information sur l’√©tat du bien

Les diagnostics immobiliers constituent des supports visant √† informer les futurs acqu√©reurs ou locataires sur l’√©tat du bien. Leur mise en Ňďuvre d√©pend de nombreux param√®tres tels que :

  • le type de bien (maison, appartement, immeuble, etc.),
  • sa date de construction,
  • sa situation g√©ographique,
  • le type de transaction ou travaux √† effectuer (vente ou location, d√©molition, r√©novation‚Ķ)

Ainsi, dans le cadre de la vente, le DDT permet de conna√ģtre les travaux √† pr√©voir sur le bien. Selon les r√©sultats, il peut faire baisser ou augmenter la valeur du logement.

La sécurisation de la transaction

Gr√Ęce au DDT, l’acqu√©reur ou le locataire est prot√©g√© d’√©ventuels vices cach√©s. Ce dossier contient plusieurs renseignements essentiels sur le bien. Citons notamment l’√©tat des installations √©lectriques du logement, sa performance √©nerg√©tique, sa surface habitable, etc.

En r√©v√©lant ces informations, le vendeur ou le bailleur montre sa volont√© √† effectuer la transaction en toute transparence. Par ailleurs, il lui est possible de r√©aliser des diagnostics facultatifs afin de fournir plus d’informations sur le logement.

Avant de proc√©der √† la recherche d’un professionnel qualifi√©, il est recommand√© d’effectuer le calcul du tarif d’un diagnostic immobilier en ligne. On peut ainsi obtenir rapidement quelques devis gratuits et sans engagement.


La sécurité des occupants du logement

Les diagnostics doivent √™tre effectu√©s avec pr√©cision et professionnalisme. Titulaires d’un certificat agr√©√©, les professionnels exer√ßant cette activit√© doivent √©tablir des rapports fiables et impartiaux. Notons que les enjeux sont importants, car la s√©curit√© des futurs occupants du bien en d√©pend.

Certaines expertises visent √† prot√©ger les occupants du logement des risques de sant√©. Les diagnostiqueurs d√©tectent notamment la pr√©sence de l’amiante ou du plomb au sein du b√Ętiment. Ils v√©rifient aussi l’√©ventuelle exposition aux risques naturels, miniers et technologiques.

Quels sont les diagnostics obligatoires pour la vente et la location ?

Dans le cadre d’une vente de bien immobilier, le vendeur est tenu de fournir un DDT comprenant :

  • le diagnostic √©lectrique : v√©rification de l’√©tat de l’installation √©lectrique int√©rieure dans un logement construit il y a plus de 15 ans,
  • le diagnostic gaz : contr√īle de l’√©tat des √©quipements int√©rieurs de gaz dans un bien vieux de plus de 15 ans,
  • le diagnostic amiante : rep√©rage des √©l√©ments contenant de l’amiante dans un b√Ętiment construit avant le 1er juillet 1997,
  • le diagnostic plomb : d√©tection d’un risque d’exposition au plomb dans un b√Ętiment construit avant le 1er janvier 1949,
  • le diagnostic termites : v√©rification de la pr√©sence de ces insectes nuisibles dans un logement situ√© dans une zone √† risque,
  • l’√©tat des risques et de pollutions : d√©tection de l’exposition aux risques naturels, miniers et technologiques d’un logement,
  • le diagnostic de performance √©nerg√©tique (DPE) : √©valuation de la consommation √©nerg√©tique du bien et de son taux d’√©mission de gaz √† effet de serre,
  • le diagnostic loi Carrez : r√©alisation du m√©trage de la surface habitable des appartements dans un immeuble en copropri√©t√©,
  • le diagnostic assainissement non collectif : expertise effectu√©e dans un logement non raccord√© au r√©seau public

Dans le cadre d’une location immobili√®re, le propri√©taire bailleur est oblig√© de pr√©senter les diagnostics immobiliers suivants : √©lectricit√© et gaz, plomb, ERP, performance √©nerg√©tique et loi Boutin (calcul de la surface habitable du bien). Notons que le nouveau DPE doit √™tre clairement mentionn√© dans l’annonce de location et le bail. Cette obligation est applicable depuis le 1er juillet 2021.

Pourquoi faire un diagnostic immobilier ?

Quel budget prévoir pour les réaliser ?

Nous vous conseillons d’estimer au pr√©alable le budget n√©cessaire afin de constituer le dossier de diagnostic technique pour votre bien. Vous devez ainsi conna√ģtre les crit√®res pris en compte par une entreprise afin de calculer le tarif des diagnostics immobiliers.

Les critères de fixation du tarif de diagnostic

Avant tout, le diagnostiqueur doit consid√©rer le type de bien √† examiner. S’agit-il d’une maison ou d’un appartement, d’un bien vide ou meubl√© ? Le professionnel se questionne aussi sur le nombre de pi√®ces et la superficie des parties √† diagnostiquer.

Ensuite, vous devez l’informer de l’ann√©e de construction de votre bien. Le nombre et le type d’expertise √† effectuer d√©pendent de l’√Ęge du logement. Il convient √©galement de pr√©ciser la pr√©sence et l’anciennet√© du mat√©riel √©lectrique et de gaz.

Le co√Ľt total des diagnostics varie selon la localisation de votre bien. Dans certaines zones, certaines expertises sont exig√©es (le rep√©rage des termites par exemple). Les interventions hors des grandes villes semblent √©galement plus co√Ľteuses. Enfin, les prix peuvent varier d’un prestataire √† un autre selon leur notori√©t√© et leur mode de fonctionnement.

Les bonnes pratiques pour r√©duire le co√Ľt

Afin d’√©conomiser sur le co√Ľt de vos diagnostics immobiliers, l’id√©al est de les confier √† une seule et m√™me entreprise. Cela r√©duit largement le co√Ľt de d√©placement du diagnostiqueur qui se rendra une fois seulement sur votre site.

Dans ce cas, vous devez donc commander un pack de diagnostics comprenant les expertises obligatoires pour pouvoir vendre ou louer votre logement. Vous pouvez b√©n√©ficier d’une r√©duction allant jusqu’√† 50 % par rapport au prix total des expertises effectu√©es individuellement.

Nous vous conseillons d’ailleurs de r√©aliser vos diagnostics largement avant un projet de vente immobili√®re. C’est la bonne strat√©gie afin d’√©viter de vous faire facturer trop cher s’il devient urgent d’√©tablir le DDT.

Une autre pratique incontournable est de comparer quelques propositions issues de diff√©rentes entreprises. Sur internet, profitez d’un comparateur de diagnostiqueurs immobiliers. Une telle plateforme web vous met en relation avec des professionnels qualifi√©s et agr√©√©s.

Des exemples de prix moyens

En cas de vente d’un bien, pr√©voyez en moyenne 365 euros pour r√©aliser un dossier de diagnostic technique. Notons qu’il vous est aussi possible d’effectuer s√©par√©ment les diff√©rents diagnostics immobiliers obligatoires.

En cas de location d’un appartement, comptez en moyenne 245 euros pour constituer un DDT complet. Comme avec la vente, vous pouvez demander un devis individuel pour chaque expertise.

Quand effectuer des diagnostics immobiliers ?

Nous savons d√©j√† qu’il est obligatoire de r√©aliser un DDT en cas de vente ou de location immobili√®re. Il est surtout essentiel de parvenir √† l’effectuer au bon moment.

En cas de vente

Si vous envisagez de vendre votre bien immobilier, soyez ponctuel sur la remise des diagnostics immobiliers obligatoires √† l’acqu√©reur. En effet, vous devez l’assurer le jour de la signature du compromis de vente au plus tard. Il y a cependant une exception. Le DPE doit appara√ģtre sur l’annonce de vente.

Ainsi, l’id√©al est d’effectuer toutes les expertises n√©cessaires avant m√™me de publier votre annonce immobili√®re. Certains candidats acqu√©reurs peuvent demander √† les voir lors de la visite du bien. N√©anmoins, faites attention √† la dur√©e de validit√© de chaque diagnostic. Par exemple, le diagnostic termites est valable 6 mois seulement.

En cas de location

Si vous voulez louer un logement, vous devrez remettre les diagnostics obligatoires √† votre locataire le jour de la signature du bail. Seul le DPE doit appara√ģtre sur l’annonce de location. Cependant, il est recommand√© d’accomplir les expertises en amont afin que vous puissiez les pr√©senter aux locataires potentiels lors des visites.

En cas de renouvellement du bail ou de changement de locataire, v√©rifiez la date de validit√© de vos diagnostics. Il se peut que certaines expertises aient besoin d’√™tre renouvel√©es. Par exemple, le diagnostic √©lectricit√© et gaz est valable pendant 3 ans, et le constat de risque d’exposition au plomb pendant 6 ans.

D’autres situations

Vous pouvez √©galement commander des expertises pour d’autres raisons que la vente ou la location immobili√®re. En effet, ces inspections peuvent √™tre n√©cessaires avant ou apr√®s des travaux de r√©novation, en amont d’un projet de d√©molition, etc.

Pourquoi faire un diagnostic immobilier ? #2

Comment trouver un diagnostiqueur qualifié et fiable ?

Selon le minist√®re de l’√Čconomie, la France compte 7 500 diagnostiqueurs immobiliers en activit√© en 2022. En effet, vous pouvez confier vos diagnostics √† une entreprise homologu√©e. Afin de trouver le professionnel proposant un meilleur rapport qualit√©/prix, comparez plusieurs devis. Notons que les prix des expertises peuvent grandement varier d’une entreprise √† l’autre.

Servez-vous d’un comparateur d’entreprise de diagnostics immobiliers en ligne pour vous simplifier la t√Ęche. Sur ce site web sp√©cialis√©, vous devez simplement compl√©ter un formulaire. Par exemple, vous devez y indiquer votre demande (diagnostic avant vente ou location, avant ou apr√®s travaux, etc.), votre type de bien et sa localisation.

Enfin, assurez-vous que les diagnostiqueurs qui interviennent disposent d’une certification. Cela prouve qu’ils ont suivi une formation adapt√©e et qu’ils sont comp√©tents. Par ailleurs, vous avez le droit de r√©clamer aux professionnels leur certificat d’assurance responsabilit√© civile professionnelle.

Rappelons que c’est un organisme de certification, agr√©√© par le COFRAC, qui attribue un agr√©ment au diagnostiqueur qualifi√©. Le certificat d√©livr√© est valable pour 5 ans. Une fois ce d√©lai expir√©, le professionnel doit le renouveler en passant un examen de rectification.