Peut-on devenir rentier avec l'immobilier ?


Beaucoup parmi nous connaissent l’exemple fort tentant d’une personne ayant investi son peu d’argent et, surtout, ayant emprunté pour investir dans l’immobilier locatif. Puis acheter un nouveau bien avec le loyer du premier, et ainsi de suite, jusqu’à toucher des revenus intéressants et se constituer un patrimoine des plus honorables. Mais est-il toujours possible d’être ou de devenir rentier immobilier de nos jours ? C’est ce que nous allons tâcher de voir.

  • Comment INVESTIR en IMMOBILIER LOCATIF ? Livre - Formation: Pinel LMNP SCI Achat Revente Foncier
  • L'investissement immobilier locatif intelligent: ItinĂ©raire vers votre future semaine des 7 dimanches

Impossible n’est pas français

Il n’y a pas grand-chose de réellement impossible ici-bas, surtout lorsque l’on est entreprenant et motivé.

Peut-on devenir rentier avec l'immobilier ?

Pour commencer, il faut avoir un peu d’argent de côté et des revenus réguliers, puis il convient de se souvenir de ce sage adage de nos anciens : « Ne mets pas tous tes œufs dans le même panier ». En effet, tirer des rentes de l’immobilier est chose possible, mais pas du jour au lendemin : les premières années, il faudra donc miser sur sa force de travail et sur d’autres ressources financières.

Ensuite, dans ses investissements, plusieurs règles doivent être scrupuleusement suivies.

1° N’achetez jamais un bien immobilier qui ne vous plaise pas et/ou qui se situe dans une zone qui vous déplaît. La situation fait beaucoup en matière d’immobilier (évitez les quartiers malfamés, et tâchez au contraire de prévoir les développements projetés dans l’urbanisme de telle ou telle commune), de même que la possibilité de pouvoir soi-même habiter le bien si besoin (en cas de pépin imprévu).

2° Prévoyez dans votre budget les frais fixes que sont les taxes foncières, les charges de copropriété (car il est souvent plus aisé d’acheter un appartement qu’une maison), les provisions pour travaux futurs, les assurances (pour éventuels loyers impayés y compris).

3° Faites preuve d’imagination : dans certaines situations, une colocation dont vous serez l’un des colocataires peut être une excellente manière de démarrer.

Les risques

Les risques liés à l’investissement immobilier sont bien connus : avaries imprévues exigeant des travaux coûteux, hausse des frais fixes, loyers impayés, surendettement…

Cela dit, l’immobilier a l’avantage d’être du concret, du solide : chacun a besoin d’un toit, il sert donc directement à quelque chose – contrairement à un portefeuille d’actions susceptible de fondre du jour au lendemain. Pour limiter les risques et ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, pensez à doubler l’immobilier d’autres investissements physiques et réels : terres agricoles, forêt, or physique…

  • Devenir rentier immobilier en partant de rien: Les clĂ©s de la libertĂ© (2020)
  • L'Immobilier pour les Nuls, 5e Ă©d.

    • Le petit Immobilier 2021 - L'essentiel en bref: L'essentiel en bref (2021)