Les détecteurs de fumée daaf seront bientôt obligatoires en France

A partir du 8 mars 2015, tous les français devront avoir équipé leur logement d’au moins un détecteur de fumée. Il ne nous reste donc plus que quelques semaines pour nous équiper.

Pourquoi une loi sur les détecteurs de fumée ?

En France, les incendies domestiques sont toujours très nombreux, un nouveau feu se déclenche en moyenne toutes les deux minutes entrainant la mort d’environ 800 personnes par an et faisant plus de 10 000 blessés ou sinistrés.
Les raisons de ces feux sont multiples : prises surchargés, cigarettes mal éteintes, tissus laissés à proximité de sources de chaleur…
Si un détecteur de fumée ne pourra pas empêcher le départ d’un feu, son alarme nous avertira dès l’émission des premières fumées, nous faisant ainsi gagner de précieuses secondes pour soit maitriser le feu ou évacuer son logement et laisser faire les pompiers. La propagation des flammes est extrêmement rapide, si une minute après son départ, un feu peut être éteint avec un verre d’eau, au bout de trois minutes la totalité de la citerne du camion des pompiers sera nécessaire pour le maitriser.
Cette loi n’est pas une innovation française, loin de là. De nombreux pays, comme les États-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique ou encore la Norvège, ont rendu obligatoire les daaf (détecteurs et avertisseurs autonomes de fumée) dans tous les logements depuis déjà quelques années. Les résultats ont été probants puisque les incendies déclarés ont été divisés par dix, alors que le nombre de morts a baissé de 50%.

Quel détecteur de fumée choisir ?

Si il est très important de s’équiper d’un détecteur de fumée, il ne faut cependant pas choisir le premier daaf qui vous tombe sous la main et cela pour deux raisons. Tout d’abord pour votre sécurité, tous les détecteurs de fumée ne sont pas fiables. Deuxième raison : pour votre assureur, pour être en règle avec la loi, vous devrez lui adresser une attestation d’équipement, si votre détecteur n’est pas aux normes, il considérera que vous n’êtes pas équipé.
Votre détecteur de fumée devra impérativement avoir le marquage CE (norme européenne).

Les détecteurs de fumée daaf seront bientôt obligatoires en France

Comment l’installer ?

Si vous avez une perceuse électrique, vous verrez que la plupart des daaf sont fournis avec des vis et chevilles de montage, il suffira alors de faire deux trous dans votre plafond pour le faire tenir.
Si vous n’avez pas de perceuse, vous pourrez trouver dans différents commerces des kits de fixation magnétique qui font également très bien l’affaire.

Qui a la charge de l’installation d’un détecteur de fumée ?

Ce sont les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, qui ont la charge de l’achat et de l’installation des détecteurs de fumée.

Que risquez-vous si vous n’êtes pas équipé ?

Si vous n’êtes pas équipé et qu’un feu se déclare à votre domicile, votre assureur pourra prendre en charge seulement une partie des réparations.
Si vous êtes propriétaire d’un logement et que vous n’avez pas mis un détecteur de fumée dans un appartement que vous louez et qu’un incendie se déclare, votre responsabilité civile pourra être engagée.


Partager cet article