Le coupe-bordure, accessoire indispensable du jardinier

Le coupe-bordure, accessoire indispensable du jardinier

Pour obtenir des bordures belles et précises, la tondeuse ne fait pas toujours des merveilles. Quant au coupe-bordure, il réalise ces finitions, quelle que soit la surface sur laquelle il est utilisé. Cela dit, le résultat dépend, non seulement de la qualité de l’outil, mais aussi de la technique de tonte que choisit l’utilisateur.

A chaque situation son utilisation

Sans être un professionnel du jardinage, chacun peut tondre ses espaces verts convenablement. Il suffit de se renseigner sur les méthodes les plus usuelles qui ont fait leurs preuves. Ainsi, la plus connue est la technique de base. Elle consiste à faire promener le coupe-bordure en allant de droite à gauche, tout en dessinant des demi-cercles et en marchant lentement. En tournant comme les aiguilles de la montre, le matériel réalise des coupes nettes et envoie les herbes sur l’étendue déjà tondue.

Pour tondre les herbes hautes, la technique n’est pas la même. Ici, vous devez trancher le sommet en orientant le coupe-bordure vers la droite, puis la base des herbes en allant vers la gauche. Ce faisant, les déchets sont expulsés vers la gauche et le jardin est débarrassé de ces intrus.

En présence d’une superficie escarpée, il faut tondre en bandes parallèles à la pente. En effet, après avoir coupé une bande, le propriétaire doit se retourner sur ses pas et tondre à nouveau avant de passer à la bande située au-dessus. Comme dans le premier cas, les végétaux tondus se retrouveront sur l’espace déjà coupé.

Couper une grande surface plane s’avère souvent être une aventure bien compliquée. Alors, pour ne pas s’y perdre, il est conseillé de considérer le terrain comme étant un grand carré et de commencer de l’extérieur vers l’intérieur.

Un appareil polyvalent

Outre les techniques de tonte avec le coupe-bordure, certains détails comptent pour un bon rendu. Toutefois, il faut savoir que cet appareil ne sert pas qu’à effectuer des travaux de finition et permet aussi à tondre des petites pelouses. Ainsi, dans ce cadre, il est important de choisir le bon moment pour couper : humide, l’herbe n’est pas bien coupée et les déchets encombrent inutilement le bac ce ramassage. Par ailleurs, en fonction du type d’herbes à couper, vous avez la possibilité de réaliser des motifs attrayants, notamment sur une pelouse. Entre des motifs rayés, en damier, en diagonale ou en losange, le choix est assez varié.


Partager cet article