Comment choisir ma couette pour l’hiver ?

L’hiver est la période la plus propice à l’usage de la couette, car elle permet de bien se tenir au chaud la nuit alors que la température baisse. Pour en profiter au maximum, il convient donc de la choisir adaptée à vos besoins, une tâche guère facile si on ne sait pas comment s’y prendre. Apprenez ce qu’il faut savoir pour bien choisir votre couette pour l’hiver !

Selon la matière de garnissage de la couette

Le premier critère que vous devez prendre en compte lors du choix de votre couette d’hiver est la matière avec laquelle elle est garnie. Certains garnissages sont spécialement conçus pour une couette chaude et étudiés pour faire face aux nuits froides d’hiver ; d’autres sont adaptés à des couettes légères pour l’été. Comme il en existe un grand nombre, fabriquées avec des matières naturelles ou synthétiques, il vous importe de connaître la plus adaptée à vos besoins.

Les couettes naturelles

Les couettes conçues avec du duvet d’oie ou de canard sont le premier type de couette existant.Le duvet provient du poitrail et du ventre de ces animaux, les endroits qui les protègent le plus par leur capacité à procurer de la chaleur et du confort. Les deux diffèrent pourtant par le prix(le duvet d’oie est plus cher car plus rare) et par le niveau de chaleur fournie et le pouvoir gonflant . Comme le duvet d’oie est plus grand, il procure plus de chaleur. Ces couettes sont de ce fait plus chaudes bien que plus légères par rapport à celles garnies de duvet de canard.
D’autres couettes sont constituées de plumettes, mais moins légères. On en trouve également garnies en soie. Quoi qu’il en soit, choisissez-les de 270 gr/m2 à 350 gr/m2 pour l’hiver selon le pourcentage de duvet par rapport aux plumes. Plus la proportion de duvet est importante, plus la couette sera chaude, légère et de qualité.

Comment choisir ma couette pour l’hiver ?

Les couettes synthétiques

Les couettes synthétiques constituent aussi une excellente alternative pour les périodes de grand froid. On les rembourre de fibres synthétiques en polyester ou en silicone généralement, certaines sont même élaborées à partir de bouteilles en plastiques recyclées. Cela en fait des produits très appréciés de ceux qui ne sont pas adeptes de produits provenant d’animaux. Elles sont aussi les préférées de ceux qui sont sujets aux allergies, car réputées pour abriter moins d’acariens et autres substances allergènes. Pour l’hiver, choisissez-les de préférence d’un grammage de 300 à 500 g/m2.

Les couettes quatre saisons

Vous pouvez aussi utiliser une couette quatre saisons pour l’hiver. Elle combine un modèle léger et un autre demi-saison. Maintenues ensemble par un système de clips et de liens, celles-ci peuvent être rassemblées ou séparées selon la saison. Si vous êtes deux à dormir dans le même lit, vous pouvez avoir chacun votre couette en les changeant en couettes simples. Les grammages des deux peuvent toutefois être différents, la première, de 200 g/m2 par exemple et la seconde de 350 g/m2. À vous d’opter pour celle qui vous convient.

Choisir sa couette selon la température de la chambre

Le second critère à considérer dans le choix de votre couette d’hiver et la température ambiante de votre chambre à coucher. Si elle se situe aux alentours de 22 ° et que vous-même, vous n’êtes pas trop sensible au froid, une couette légère ou d’été est faite pour vous. Pour une température intérieure un peu en dessous, de 18 à 22 °C, une couette tempérée sera privilégiée.
Si votre chambre est en outre mal isolée et que la température y oscille entre 16 et 18 °C, une couette chaude est plébiscitée. Celle garnie entièrement de duvet est par ailleurs à privilégier pour les hivers très rudes.

Une couette en fonction de la taille du lit

Choisissez aussi votre couette d’hiver selon la taille de votre lit, l’idéal serait qu’elle déborde suffisamment pour limiter la pénétration de l’air froid pendant la nuit. Pour un lit d’enfant ou d’une personne, une couette de 1m60 x 2m est conseillée tandis que pour ceux de 2 personnes, une couette de 2m40 x 2m20 s est préférable. Les grands lits de style king size américain adopteront en outre pour une couette adaptée à ce type de literie. Assurez-vous ainsi de disposer préalablement de la dimension de votre lit avant d’acheter votre couette d’hiver.

Évaluer le poids de la couette

D’habitude, on n’indique que le grammage de la couette alors que son poids peut également être mentionné. Celui-ci conditionne son confort d’usage, une couette pouvant peser de 2 à 6 kg selon sa taille, la densité du garnissage et les matières avec lesquelles elle est fabriquée. C’est la raison pour laquelle, vous devez la choisir la plus légère possible pour ne pas être incommodé tout en veillant à son indice de chaleur. La fibre synthétique est reconnue comme étant la plus légère et celle naturelle comme disposant du meilleur pouvoir thermique. Le duvet cumule légèreté et chaleur, idéal pour ceux qui ne veulent pas ressentir de poids sur le corps.

Le lavage de votre couette

Optez aussi pour la couette d’hiver la plus facile à entretenir et à laver. Certaines d’entre elles peuvent être lavées en machine, d’autres nettoyées à sec et d’autres à la main. Quoi qu’il en soit,vérifiez avant nettoyage que l’enveloppe est bien scellée pour ne pas laisser s’échapper fibres, duvets ou plumes.

Lavage à la main

A ne réserver que pour les couettes enfant de 80×120 cm à 100×140 cm. Au-delà de cette dimension, la couette une fois mouillée pèsera trop lourd et vous ne pourrez plus la soulever ni l’essorer manuellement. Ces dimensions peuvent aussi passer à la machine de votre domicile, programme doux. Évitez dans ce cas d’utiliser du détergent chimique, préférez à la place des produits naturels comme du détergent liquide enzymatique par exemple. Après avoir enlevé toutes les taches, rincez abondamment pour enlever toute trace du produit dans le garnissage.

Lavage en machine

Chez soi, le lavage des couettes de dimension standard est déconseillé car les lave-linge ont une capacité inférieure à 10 kg. Il faut donc aller en laverie. Les couettes synthétiques comme les couettes naturelles peuvent être nettoyées à la machine à laver, ce qui vous rend la tâche plus aisée. Choisissez une température comprise entre 30 et 40 °C avec votre produit nettoyant habituel, essorage doux puis procéder à un séchage en machine pas trop chaud, avec des balles de tennis (ou de séchage) dans le tambour pour les couettes en duvet. Sachez aussi que le nettoyeur vapeur n’est pas indiqué pour la couette, car il ne traite que la surface extérieure. Vous pouvez en outre recourir aux services d’un pressing et pourrez en profiter pour lui faire retrouver son apparence des premiers jours.

Enveloppe de votre couette

Enfin, choisissez aussi votre couette d’hiver selon son enveloppe, en coton percale ou en tissu synthétique comme le polyester. Celui en toile de coton est le plus fréquent sur le marché, alors qu’en soie est réservé pour les couettes très haut de gamme.La percale de coton est également plébiscitée, car elle est douce au toucher et l’enveloppe en polyester est conseillée pour l’usage extérieur comme lors de randonnées ou d’un camping.


Partager cet article