Conseils de base pour une pièce bien équilibrée

Vous êtes-vous déjà demandé comment les intérieurs des différents magazines de design, des livres et des reality shows semblent toujours fonctionner ? Qu’est-ce qu’ils ont de si spécial ? Pourquoi votre maison n’a pas la même apparence ? Le secret est en fait si simple : il s’agit d’une question d’équilibre dans votre espace.

En design d’intérieur, le terme désigne la façon dont le poids visuel est réparti dans une pièce. Il existe trois types d’équilibre de base : le symétrique, l’asymétrique et le radial. Êtes-vous à la croisée des chemins sur la façon d’aménager votre maison après le déménagement ? Ou avez-vous besoin de remanier le design de votre maison ? Faites passer votre intérieur du sombre au chic en un rien de temps en incorporant l’un des concepts de design qui vont suivre.

L’équilibre symétrique

Imaginez une ligne qui divise l’espace en deux parties. Les éléments et les motifs sont reflétés et répétés le long de cet axe central. C’est ce qu’on appelle l’équilibre symétrique. Vous pouvez habituellement l’observer dans la nature. Il suffit de prendre une feuille et de voir comment ses deux faces sont presque identiques.

Conseils de base pour une pièce bien équilibrée


Ce type d’équilibre est courant dans l’aménagement intérieur. Lorsque vous déballez après le déménagement, examinez vos effets personnels. Pensez à l’emplacement de chacun de vos biens. L’équilibre symétrique évoque le calme, la stabilité et la dignité. D’un autre côté, il peut sembler statique, rigide et terne. Tout dépend de vos goûts et de votre vision. L’équilibre symétrique peut être obtenu par l’utilisation d’un motif ou d’un agencement d’ameublement, ainsi que par la couleur.

L’équilibre asymétrique

L’équilibre asymétrique se retrouve dans de nombreux intérieurs contemporains. Intégrez-le en mélangeant des articles dissemblables qui ont la même attraction visuelle et le même poids visuel. L’équilibre asymétrique est plus dynamique et moins strict que l’équilibre symétrique. Il est idéal pour ceux qui préfèrent une atmosphère plus décontractée. L’inconvénient est que l’équilibre asymétrique est difficile à créer. Il y a une mince ligne de démarcation entre un design vivant et naturel et un lieu encombré et désordonné. Essayez en plaçant un gros morceau contre deux ou trois petits morceaux.

L’équilibre radial

L’équilibre radial est créé lorsque tous les objets sont disposés autour d’un point central. Le point central est au cur de l’aménagement de votre pièce. Cela ne devrait pas être nécessaire au milieu du lieu, bien que ce soit généralement le cas. Prenez votre salon par exemple. Le point central est la table basse et les sièges sont placés autour de celle-ci. Vous pouvez aussi avoir plus d’un point central, surtout si vous avez un vaste espace. Avant de déménager, pensez à l’aménagement de votre nouvelle maison. L’équilibre radial n’est pas un choix populaire, néanmoins, s’il est utilisé correctement, il peut donner une ambiance unique à l’endroit.

Répétition, progression, transition

Pour intégrer pleinement ces concepts dans votre maison, vous devez comprendre le mécanisme sous-jacent du design d’intérieur. Pensez-y comme le rythme de votre maison. Vous pouvez créer un sentiment de mouvement dans votre maison en utilisant la répétition, la progression et la transition.

  • La répétition décrit l’utilisation d’un même élément dans toute la pièce. Il peut s’agir de couleur, de motif ou de texture
  • La progression consiste à prendre un élément, puis à en augmenter ou à en diminuer les qualités. Il peut s’agir d’une gradation par taille comme un groupe de bougies de différentes tailles ou d’une progression de couleur
  • La transition consiste à créer des connexions ou des flux fluides entre les différents éléments de votre décor