Composteur de balcon, composteur d'intérieur, composteur d'appartement : quel modèle choisir ?

  • Composter ses déchets est écologique et économique, mais il est nécessaire de choisir le bon composteur adapté à ses besoins et contraintes.
  • Plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix du composteur : la taille, le matériau de fabrication et l'emplacement.
  • Les trois types de composteurs les plus répandus sont le bac à compost (pour les jardins de moyenne à grande surface), le composteur rotatif (pour les petits espaces) et le lombricomposteur (pour les balcon ou appartements).

Composter ses déchets est un geste écoresponsable qui vous permet de réduire votre impact environnemental, mais aussi de faire des économies. De plus, le compost est un excellent complément organique pour nourrir le sol de votre jardin et un terreau riche en minéraux pour vos plantes.
Cela étant il existe de nombreux modèles et il n’est pas si simple de choisir le composteur le plus adapté à vos besoins et contraintes.

Les règles d’or du compostage individuel

Comment bien choisir son composteur ?

Il peut être difficile de faire son choix parmi tous les modèles de composteurs. Plusieurs critères sont à prendre en compte, à commencer bien évidemment par la taille.

Composteur de balcon, composteur d'intérieur, composteur d'appartement : quel modèle choisir ?

Si vous avez un jardin, vous aurez besoin d’un composteur assez grand pour pouvoir y jeter à la fois vos biodéchets ménagers mais aussi les déchets du jardin.

La composition de votre foyer est également un élément important :

  • pour un couple, il est recommandé de choisir une contenance de 400 à 500 litres
  • tandis que pour une famille de 3 à 4 personnes, un modèle de plus de 600 litres sera plus adapté

En ce qui concerne le matériau de fabrication, vous avez le choix entre des composteurs en bois ou en plastique. Privilégiez le plastique recyclé au PVC : plus souple il résistera mieux aux intempéries et en particulier au gel. Un composteur en bois offrira un rendu plus naturel et tout aussi durable, le bois étant un bon isolant thermique. Cependant, ce type de modèle est plus coûteux, moins facile à nettoyer et il a une durée de vie plus courte qu’un modèle en plastique.

Enfin, il est important d’installer votre compost dans un endroit à l’abri de la pluie et des vents desséchants, ni trop ombragé, ni trop ensoleillé, car si un peu de chaleur permet d’accélérer la décomposition, une chaleur trop intense risquera en revanche de détruire certains micro-organismes essentiels au bon fonctionnement de votre composteur.

Les différents types de composteurs

Il n’est pas si simple de choisir son composteur chez castorama sur la base des critères évoqués ci-dessus, d’autant qu’il existe différents types de composteurs fonctionnant de façon assez différentes les uns des autres.

Faisons le point sur les 3 types de composteurs les plus répandus :

  • le bac à compost
  • le composteur rotatif
  • et le lombricomposteur

Le bac à compost pour le jardin

Le bac à compost est le modèle le plus répandu, notamment parce qu’il est  économique et nécessite peu d’entretien : il suffit de retourner le tas de compost une fois par semaine pour l’aérer et c’est à peu près tout.

Il existe principalement deux types de bacs composteurs :

  • les bacs à compost en silo (les plus communs)
  • ou les bacs à compost en fût

Composteur de balcon, composteur d'intérieur, composteur d'appartement : quel modèle choisir ? #2

Coté ergonomie, optez de préférence pour un composteur avec une ouverture totale sur une face, ils sont nettement plus pratiques, vous pourrez ainsi facilement vider vos déchets, retourner le compost et le retirer lorsque celui-ci est prêt.

S’il présente de nombreux avantages, le bac à compost reste cependant assez volumineux. Il convient donc aux personnes possédant un jardin de moyenne à grande surface.

Par ailleurs, la décomposition des déchets est assez lente (6 mois à 1 an). Enfin, le manque d’entretien peut engendrer des mauvaises odeurs et attirer des parasites…

Le composteur rotatif

Si vous avez un petit jardin, une terrasse ou un balcon, le composteur rotatif sera une meilleure option pour recycler vos déchets organiques, car il est bien moins volumineux qu’un bac à compost standard. Son système rotatif avec manivelle permet une meilleure aération des déchets organiques et à un rythme plus fréquent, ce qui accélère la décomposition des déchets et évite les mauvaises odeurs.

Par ailleurs, contrairement à un composteur classique, vous pouvez le déplacer facilement grâce à ses pieds sur roulettes, ce qui permet de le déplacer hors de portée des nuisibles.

Certains composteurs rotatifs possèdent deux compartiments afin de permettre d’utiliser un compartiment pour laisser mûrir votre compost et d’en commencer un nouveau dans l’autre compartiment.

Composteur de balcon, composteur d'intérieur, composteur d'appartement : quel modèle choisir ? #3

Malgré ces avantages, les composteurs rotatifs présentent aussi des inconvénients : ils ont une plus faible contenance que les modèles standards, mais surtout leur coût est beaucoup plus élevé.

Le lombricomposteur pour les petits espaces

Composter ses déchets sur un balcon, ou même dans un appartement, est également possible avec un lombricomposteur. Peu volumineux, ce modèle de composteur est idéal pour les petits espaces et vous pouvez le déplacer facilement et le positionner où vous le souhaitez.

Composteur de balcon, composteur d'intérieur, composteur d'appartement : quel modèle choisir ? #4

Il nécessite peu d’entretien, car ce sont les vers qui réalisent tout le travail de décomposition. Il en résulte un jus qui constituera un excellent engrais pour vos plantes.

Le lombricomposteur est constitué de plusieurs plateaux pour retirer facilement le compost, ainsi que d’un robinet pour collecter le jus. Vous n’avez plus qu’à retirer le compost lorsque celui-ci est mûr.

Le principal avantage de ce type de modèle est le temps de décomposition qui est bien plus rapide qu’avec un composteur classique (3 à 5 mois en moyenne). De plus, grâce à cette méthode, vous évitez les mauvaises odeurs et les parasites.

Toutefois, c’est le modèle qui présente aussi la plus faible contenance. Par ailleurs, il devra être mis à l’abri si la température extérieur tombe au dessous de 4 degrés, autrement dit il ne peut pas rester sur le balcon durant l’hiver.

Dernier conseil avant d’acheter un composteur

Lors de votre achat, optez de préférence pour un produit portant le label NF environnement, gage de qualité. Plusieurs modèles de composteurs sont disponibles dans les magasins de bricolage et de jardinage. Il est aussi possible de commander sur Internet des modèles en kit à monter vous-même.

  • KETER 470L E-composteur, sans base, noir 17186236
    Avec le E-composteur, la cru00e9ation de compost est simple et efficace. Il offre une capacitu00e9 de 470 L 120 G et sa structure est en ru00e9sine ultra-ru00e9sistante aux intempu00e9ries, composu00e9e de matu00e9riaux recyclu00e9s. Son design intelligent inclut une porte qui sert u00e9galement de collecteur de feuilles, ainsi qu’un dispositif d’arrosage supu00e9rieur qui accu00e9lere le processus de compostage et son de raccordement aux parois intu00e9rieures est extremement solide. Caractu00e9ristiques et avantages: Livru00e9 dans un emballage peu encombrant, respectueux de l’environnement et facile a manipuler Fabriquu00e9 a partir de matu00e9riaux recyclu00e9s Assemblable en quelques minutes sans outils Spu00e9cifications: Dimensions du produit: 79 x 79 x 79 cm Dimensions de l’emballage: 80 x 11 x 79 cm Poids net: 6,10 kg Capacitu00e9: 470 L Matieres: Plastique Couleur: Noir Photo d’illustration>
  • Voss Composteur de jardin, VOSS.garden, 450 litres