Que faire en cas de panne du robot piscine ?

Comme pour tout appareil domestique, le robot piscine n’est pas un dispositif parfait. Il se peut que durant les années d’utilisation, on rencontre certaines difficultés. Une panne est le problème assez fréquent, mais les solutions sont variées en fonction du type de robot mais aussi du type de panne.

Les pannes classiques pour le robot piscine

Que cela soit un robot piscine hydraulique, électrique ou à pression, chaque modèle n’est jamais à l’abri d’une petite panne. Il pourrait s’agir d’un défaut de fabrication et dans ce cas, on renvoie directement l’appareil au revendeur. Mais il se peut aussi que les problèmes peuvent être résolus sans retour de marchandises. Pour le robot piscine à aspiration, il se peut qu’il s’arrête net dans son travail et n’avance plus. Dans ce cas, il est alors conseillé de vérifier tout d’abord si la puissance de filtration est normale et suffisante pour faire déplacer le robot. Il faut voir aussi les vannes si elles sont bien positionnées, le diaphragme dans le cas où il n’est pas en bon état et enfin les tuyaux, s’ils ne sont pas abimés ou insuffisamment emboités.

Pour le robot piscine à pression, il se peut qu’il n’avance pas correctement et roule sur une seule roue. Plusieurs cas peuvent en être la cause. D’abord, il se peut que le flotteur ne soit plus étanche, il doit toujours être rempli d’air, ou que le tuyau d’alimentation soit noué. Des flotteurs usés aussi peuvent être à l’origine du problème. On doit alors changer ceux qui coulent. Si le robot piscine avance sur une roue, il est probable aussi que les raccords soient bloqués par du calcaire, les empêchant de tourner librement. Il arrive aussi que ces raccords ne soient plus étanches. A vérifier également dans le cas d’une panne la propreté du filtre en inox qui se trouve à la tête du tuyau. Si le robot piscine n’avance toujours, alors les roues sont peut être cassées ou usées. Dans les deux cas, il faut penser à les remplacer.



Partager cet article