Les caractéristiques des châssis destinés aux maisons passives

Une maison passive est la meilleure option face à l’économie d’énergie. Elle utilise l’apport de chaleur passive afin de réguler l’isolation. Elle consomme donc beaucoup moins d’énergie que les autres maisons qu’elles soient existantes ou nouvelles. Le confort est pourtant au rendez-vous dans ces bâtiments passifs.

Les caractéristiques des châssis destinés aux maisons passives

Le concept d’une maison passive

Les maisons passives sont souvent appelées des maisons sans chauffage. En effet, ces maisons utilisent toutes les sources de chaleur disponibles afin de se chauffer. C’est pour cela qu’elles consomment 90% d’énergie de chauffage en moins que les maisons existantes et 50% en moins que les nouvelles maisons construites dans les normes d’isolation.

Concrètement, une maison dite passive ne doit consommer que 15 kWh par m² par an soit 1,5 litre par m² par an en pétrole. Côté budget, ses occupants ne dépenseront que 10 à 25 euros par mois en chauffage. Concernant la conceptualisation de la maison, elle possède une isolation renforcée pour prévenir les pertes de chaleur, une ventilation avec récupération de chaleur, elle est très étanche, elle ne possède pas de ponts thermiques et surtout elle favorise l’optimisation des apports solaires gratuits et l’utilisation d’appareils peu gourmands. C’est ce qui explique pourquoi cette maison fait office du meilleur compromis financier entre coûts globaux et investissement.

Caractéristiques des bâtiments passifs et leurs châssis

La conceptualisation des bâtiments passifs se base sur un système d’isolation extrêmement poussé des mûrs extérieurs, l’isolation du châssis, l’isolation du toit et du sol, tout cela afin de garder la chaleur à l’intérieur. Et l’air neuf, lui, est fourni par une ventilation mécanique contrôlée double flux et surtout sans encombrement auditif. Ce système a été mis en place afin de récupérer la chaleur de l’air sortant afin de réchauffer l’air entrant.

Concernant les châssis des maisons passifs qui servent à garantir l’isolation, plusieurs types sont disponibles selon les besoins en esthétique ou en performance comme les châssis en bois ou les châssis en PVC. Trouvez ici plus d’informations sur les types de châssis.

Des exigences d’utilisation régissent quand même ces châssis et elles se basent sur la valeur U qui est le coefficient de perdition thermique qui doit être inférieur à 0,15W/(m²K). En ce sens, un châssis entrant dans les normes doit avoir une bonne valeur Uvitrage et une bonne valeur Uchassis afin de pouvoir convenir à la maison.


Partager cet article