Canalisation bouchées, qui s'en charge ?

Vous venez de découvrir que votre lavabo est bouché ? L’eau ne s’écoule plus correctement, il semblerait même que que des saletés remontent des canalisations dans votre évier. L’odeur dégagée est très désagréable, pas de panique, vos canalisations sont sûrement bouchées, suivez le guide !

Qui contacter pour déboucher mes canalisations ?

Dans le cas le plus simple, c’est la simple accumulation de déchets ménagers dans le siphon qui empêche l’eau de circuler et qui par conséquent bouche votre évier. Dévissez le siphon, en plaçant dessous un bac pour récupérer les déchets et l’eau accumulés. Faites couler un peu d’eau du robinet pour bien nettoyer la canalisation, revissez le siphon et c’est tout bon !

Dans le cas où le bouchon est situé après le siphon, nous vous recommandons de contacter rapidement une entreprise spécialisée dans le débouchage de canalisations. Vous avez bien lu, il est important de les contacter rapidement pour éviter que l’accumulation de déchets dans les tuyauteries, la pression et le poids de l’eau n’endommagent votre plomberie. Il arrive fréquemment que les canalisations s’écroulent sous le poids du bouchon et là, la situation devient compliquée.

Les professionnels du secteur disposent d’outils leur permettant de fouiller les canalisations pour trouver l’origine du bouchon, ils y accèdent ensuite pour extraire le dépôt.

Qui paye cette intervention ?

Légalement, le dégorgement de conduits fait partie des réparations à la charge du locataire car il ne s’agit pas de travaux conséquents.

Si vous venez tout juste d’emménager dans votre location, c’est le propriétaire qui se chargera de régler la note, il contactera alors éventuellement les précédents locataires pour leur en imputer la charge.

Le bailleur est toujours responsable sauf s’il peut prouver que le défaut vient de l’installation.

Dans le cas d’un logement collectif, si une partie ou tout le dégorgement concerne les parties communes, les frais seront répartis entre tous les copropriétaires.