Assainissement non collectif : les éco-gestes

Aujourd'hui, ce sont plus de 4 millions de foyers qui ne sont pas reliés au tout à l'égout. Pour tous ces foyers, il existe des solutions concrètes et efficaces pour leur apporter tout le confort dont ils ont besoin. Cependant, les solutions d'assainissement pour les particuliers réclament une attention toute particulière pour leur assurer une bonne tenue dans le temps. Quels sont les éco-gestes à adopter ?

Assainissement non collectif : les éco-gestes

Un entretien régulier

Entretenir ses équipements est une évidence et cet entretien régulier est à la charge de son propriétaire ou bailleur. Ainsi, il convient généralement de souscrire un contrat d'entretien et de maintenance pour que les opérations soient effectuées par des professionnels compétents.

Une intervention dans les plus brefs délais en cas de dysfonctionnement

Inutile de préciser qu'un équipement d'assainissement dont la fonctionnalité laisse à désirer représente un lourd inconfort pour les foyers. Par ailleurs, un dysfonctionnement peut s'avérer dangereux, tant au niveau sanitaire qu'environnemental.

Les gestes au quotidien

Pour multiplier la durabilité des installations, il convient de ne pas jeter des produits qui pourraient être néfastes pour l'environnement ou le bon fonctionnement des installations. Sont ainsi déconseillés :

  • les produits gras (huiles)
  • les solvants et résines
  • les produits pétroliers
  • les pesticides ou produits liés
  • les produits toxiques
  • les déchets non dégradables

Pour toutes les questions liées au bon entretien de vos installations d'assainissement, il est préférable de contacter directement un professionnel compétent dans ce domaine. Au delà des conseils prodigués ici, une entreprise spécialisée pourra personnaliser ses réponses en fonction des installations dont vous bénéficiez.


Partager cet article