L'achat de meubles pour enfants est il un casse-tête ?

L’achat de meubles pour enfants est il un casse-tête ?

L'arrivée d'un enfant est un bonheur intense dans une famille, mais il en constitue aussi un nouveau membre à part entière. Il va donc falloir le vêtir, le divertir, mais aussi lui permettre d'avoir son propre mobilier. Comme l'aurait dit Edwige Antier sur France Info, les enfants sont en phase de construction psychologique. Tout leur environnement doit, par conséquent être adapté dans les formes, les couleurs et le design, à leurs âges et à leurs personnalités.

Avant de parler de choix, il faut définir le budget maximum que l'on veut ou peut investir dans le mobilier. Votre CAF peut, sous conditions, vous octroyer un prêt pour l'équipement ménager et mobilier. Il est d'un montant maximum de 900 ? remboursable sur 25 mois; renseignez-vous auprès de votre CAF.

Le second critère à prendre en compte, et plutôt deux fois qu'une, est la sécurité de votre cher trésor. Il convient d'abord de s'assurer que les achats de meubles pour enfant que vous envisagez sont conformes aux normes Françaises (NF) et Européennes (EU). Ensuite, voyons quelques règles de bon sens. Le verre est à proscrire, car trop fragile. Les lits superposés sont pratiques, mais occasionnent chaque année de nombreux accidents. Les barreaux, où la tête de votre cher bambin risque de rester coincée sont aussi à éviter. Pensez à prévoir de grands volumes de rangements dans le mobilier, sinon la chambre de votre petit bout de chou se transformera en débarras. Attention aussi au nettoyage, si vous ne voulez pas y passer des heures, évitez les formes tarabiscotées et les matières qui s'encrassent.

Maintenant vous allez me dire, et mon bambin, il n’a pas droit à la parole ? Je vous rassure, une fois les limites définies, c'est à lui de choisir selon ses gouts. La meilleure façon de procéder est de voir d'abord le mobilier avec lui sur Internet. Ensuite vous pouvez aller en magasin pour voir et surtout essayer les meubles.

C'est votre bout de chou qui va vivre dans les meubles, il doit donc s'y sentir bien pour son épanouissement. Pensez qu'il va dormir, mais aussi étudier et se distraire dans sa chambre. Pensez aussi qu'il va peu être y chahuter avec ses copains (ines), alors prévoyez du costaud. Et n'oubliez pas que, comme vous et peut-être plus que vous, votre bambin est sur équipée en Hi-Tech ; pensez donc aux alimentations (fils) électriques et accès Internet.

Le dernier point à considérer est que votre petit trésor va devenir un grand, peu être, très grand trésor. Prévoyez donc de la marge dans les dimensions, surtout au niveau du lit. Et videz-vous les poumons un bon coup, pour éviter de stresser.


Partager cet article